Influence des facteurs musculaires et neurophysiologiques sur la force musculaire et son développement chez des hommes agés en santé : effet d'un entraînement mixte en puissance

Pion, Charlotte (2018). « Influence des facteurs musculaires et neurophysiologiques sur la force musculaire et son développement chez des hommes agés en santé : effet d'un entraînement mixte en puissance » Thèse. Montréal (Québec, Canada), Université du Québec à Montréal, Doctorat en biologie.

Fichier(s) associé(s) à ce document :
[img]
Prévisualisation
PDF
Télécharger (22MB)

Résumé

Introduction : Le vieillissement normal engendre un déclin des capacités fonctionnelles dont le principal prédicteur est la force musculaire. Le déclin de la force lors du vieillissement serait dû à des facteurs neurophysiologiques et musculaires dont, aucune étude à ce jour n'a étudié le déclin à travers les âges ou la capacité fonctionnelle. Cependant, l'entrainement mixte en puissance (EMP) semble être une intervention efficace pour contrer la perte de force. Néanmoins, à notre connaissance, aucune étude n'a comparé l'impact d'un EMP sur la force et son développement chez des hommes âgés en fonction de leur âge ou de leur capacité fonctionnelle. Objectifs généraux : Volet 1 : Vérifier si la force et son développement tant au niveau musculaire que neurophysiologique diffère en fonction de l'âge ou du statut fonctionnel. Volet 2 : Vérifier si l'adaptation sur ces variables en réponse à un EMP diffère en fonction de l'âge ou du statut fonctionnel. Méthodes : Soixante-onze hommes âgés ont été évalués transversalement en fonction de leur âge [55-65 (n=29, 55-65 ans) vs. 70+ (n=42, 70 ans et +)] ou de leur capacité fonctionnelle [faible capacité fonctionnelle (FaCF, n=30) vs. forte capacité fonctionnelle (FoCF, n=30)]. Parmi ce nombre, 44 [55-65 (n=20) vs. 70+ (n=24); FaCF (n=15) vs. FoCF (n=15)] ont complété (taux d'abandon: 20.3%) un EMP (4 exercices musculaires et 6 exercices fonctionnels) de 12 semaines (1h; 3x/sem; Tempo 1-0-2-0). Le statut fonctionnel, la force concentrique et isométrique des extenseurs du genou, les masses maigre et grasse totales ainsi que l'architecture musculaire du Vaste Latéral (VL) ont été mesurés avant et après l'EMP. Au niveau des facteurs neurophysiologiques, l'excitabilité spinale, le % de réserve, le développement, le maintien et le relâchement de la force, la fréquence médiane et l'amplitude moyenne de l'EMG du VL lors d'une contraction isométrique volontaire maximale (CVM) ont été analysés avant et après l'EMP. Résultats : Les résultats indiquent que les deux groupes d'âge avaient non seulement un profil fonctionnel mais également une condition physique et mentale comparables. Le groupe 55-65 avait une force musculaire plus élevée que le groupe 70+, toutefois la puissance musculaire était semblable. Le profil musculaire était généralement similaire entre les deux groupes d'âge à l'exception de l'architecture musculaire. De plus, l'analyse de l'EMG du VL était semblable lorsqu'une CVM était exécutée, le groupe 70+ se relaxait plus lentement que le groupe 55-65. Des variables neurophysiologiques observées, seuls la vitesse de conduction des motoneurones a ainsi que le pourcentage d'activation (ou de réserve) différaient. Les statuts fonctionnels différents s'accompagnaient d'un âge, d'une condition physique et mentale similaires. La force et la puissance musculaire étaient plus faibles pour les personnes FaCF malgré un profil musculaire identique entre les deux groupes. Néanmoins, le groupe le plus faible relâchait leur force plus lentement que le groupe FoCF à la suite de la CVM. Toutefois, l'activation du VL était plus importante pour le groupe FoCF, malgré un profil neurophysiologique comparable entre les deux groupes fonctionnels. Pour les groupes d'âge, l'EMP a permis, non seulement, une amélioration de la force et de la puissance musculaires mais aussi du statut fonctionnel (et plus particulièrement pour le groupe 70+) et de la capacité de maintenir la force musculaire. Lorsqu'examiner du point de vue fonctionnel, l'EMP a résulté en une amélioration de la force et de la puissance musculaires ainsi que de la capacité de maintenir la force isométrique pour l'ensemble des participants. Cependant, les profils musculaires et neurophysiologiques sont restés relativement stables pour les deux groupes indépendamment de la condition (âge ou fonction). Conclusion : Ainsi, bien que les forces musculaires des individus les plus âgés et les moins fonctionnels étaient plus faibles que celles des personnes les plus jeunes et les plus fortes, respectivement, et que ce phénomène au cours du vieillissement soit, en partie, explicable part une modification des facteurs musculaires (architecture musculaire) ainsi que neurophysiologiques périphérique (vitesse de conduction des motoneurones a) et central (activation/inhibition du SNC), la différence fonctionnelle, elle, ne dépendrait que de modifications des facteurs neurophysiologiques centraux (dé-recrutement des unités motrices et activation/inhibition du SNC). L'EMP, quant à lui, a permis une amélioration de la force musculaire et de la capacité fonctionnelle, mais aucun facteur neurophysiologique ou musculaire n'a été modifié. En conclusion, selon nos résultats, les cliniciens devraient 1) prendre davantage en compte le statut fonctionnel de leurs patients/clients pour mieux appréhender leur risque de perte de force musculaire et de mobilité et, 2) considérer l'EMP, et ce même chez des hommes âgés ayant un niveau fonctionnel élevé pour prévenir ce phénomène. ______________________________________________________________________________ MOTS-CLÉS DE L’AUTEUR : Force musculaire, Capacité fonctionnelle, Vieillissement, Entrainement mixte en puissance, Facteurs musculaires et neurophysiologiques.

Type: Thèse ou essai doctoral accepté ()
Informations complémentaires: La thèse a été numérisée telle que transmise par l'auteur.
Directeur de thèse: Aubertin-Leheudre, Mylène
Mots-clés ou Sujets: Condition physique des personnes âgées / Éducation physique pour personnes âgées / Force musculaire / Capacité fonctionnelle / Vieillissement / Muscles / Système nerveux
Unité d'appartenance: Faculté des sciences > Département des sciences biologiques
Déposé par: Service des bibliothèques
Date de dépôt: 23 oct. 2018 10:41
Dernière modification: 23 oct. 2018 10:41
Adresse URL : http://archipel.uqam.ca/id/eprint/11760

Statistiques

Voir les statistiques sur cinq ans...