Ondol. L'hypocauste coréen, tradition et mutations d'un système de chauffage

Quisefit, Laurent (2018). « Ondol. L'hypocauste coréen, tradition et mutations d'un système de chauffage », dans Le froid. Adaptation, production, effets, représentations, sous la dir. de Chartier, Daniel et Borm, Jan. Québec, Presses de l'Université du Québec, coll. «Droit au Pôle », pp. 89-104.

Fichier(s) associé(s) à ce document :
[img]
Prévisualisation
PDF
Télécharger (735kB)

Résumé

L’ondol est un système de chauffage coréen par hypocauste qui récupère les fumées du fourneau de la cuisine pour chauffer les pièces par le sol. De nos jours, il prend la forme d’un chauffage par le sol, de l’eau chaude transitant dans des conduits disposés sous le plancher. Les fouilles archéologiques montrent que l’ondol était utilisé depuis les temps les plus anciens en Corée. Il semble que le système atteigne sa forme classique autour du Xe siècle de notre ère, avec des disparités régionales. De nos jours, l’ondol est exporté dans plusieurs pays du nord, participant ainsi à la stratégie dite de kobalization (korean globalization).

Type: Chapitre de livre
Mots-clés ou Sujets: Froid, Ondol, Corée, Asie, Chauffage, Architecture, Archéologie, 10e siècle, Nord, Nordicité, Hiver, Hivernité, Imaginaire du Nord
Unité d'appartenance: Faculté des arts > Chaire de recherche sur l’imaginaire du Nord, de l’hiver et de l’Arctique
Déposé par: Daniel Chartier
Date de dépôt: 06 août 2018 08:23
Dernière modification: 06 août 2018 08:23
Adresse URL : http://archipel.uqam.ca/id/eprint/11505

Statistiques

Voir les statistiques sur cinq ans...