L'odeur de l'encre : exploration heuristique du sens donné à une pratique de calligraphie japonaise

Lussier, Lise (2018). « L'odeur de l'encre : exploration heuristique du sens donné à une pratique de calligraphie japonaise » Thèse. Montréal (Québec, Canada), Université du Québec à Montréal, Doctorat en études et pratiques des arts.

Fichier(s) associé(s) à ce document :
[img]
Prévisualisation
PDF
Télécharger (23MB)

Résumé

La présente recherche porte sur la pratique de la calligraphie japonaise. L'objectif de cette étude est de comprendre le sens que prend la pratique de la calligraphie dans la vie de l'auteure. La méthode heuristique, favorisant les allers retours entre l'expérience et la réflexion, a contribué au développement d'une meilleure compréhension du phénomène, tel que vécu par l'auteure praticienne. Elle lui a permis de documenter son expérience de la pratique calligraphique grâce à la tenue d'un journal de pratique et à l'écriture d'un récit de vie. De façon complémentaire, la conduite d'entrevues avec d'autres praticiens de calligraphie a permis d'affiner la réflexion. L'analyse thématique des données combinée à une analyse en mode écriture a mis en évidence trois thèmes contribuant à la compréhension du sens que prend l'expérience de la pratique pour l'auteure, soit l'intériorisation, l'encorporation et l'inscription. La discussion des résultats a favorisé un deuxième niveau de compréhension, permettant de concevoir la pratique comme mode de reliance et comme mode d'enracinement. Enfin, posée dans le contexte des arts traditionnels japonais, la pratique calligraphique s'est révélée comme pratique d'autocultivation. Bien que la recherche porte sur l'expérience personnelle de l'auteure, elle a permis de mettre au jour des connaissances jusque-là intrinsèques à la pratique pour ouvrir éventuellement des échanges avec d'autres praticiens calligraphes ou des praticiens d'autres disciplines artistiques. La recherche comportait également un volet diffusion prenant la forme d'une exposition qui a eu lieu en mars 2012. L'objectif de l'exposition était de montrer la pratique calligraphique à travers les œuvres-traces qui en résultent. ______________________________________________________________________________ MOTS-CLÉS DE L’AUTEUR : calligraphie japonaise, processus de la pratique, apprentissage, sens de l'expérience, heuristique, journal de pratique, intériorisation, encorporation, inscription, reliance, enracinement, autocultivation.

Type: Thèse ou essai doctoral accepté ()
Informations complémentaires: La thèse a été numérisée telle que transmise par l'auteur.
Directeur de thèse: Gosselin, Pierre
Mots-clés ou Sujets: Calligraphie japonaise / Expérience / Histoires de vie
Unité d'appartenance: Faculté des arts
Déposé par: Service des bibliothèques
Date de dépôt: 02 août 2018 13:05
Dernière modification: 02 août 2018 13:05
Adresse URL : http://archipel.uqam.ca/id/eprint/11491

Statistiques

Voir les statistiques sur cinq ans...