Variation phénotypique de copépodes à travers des gradients abiotiques et biotiques au niveau du paysage

Negrin Dastis, Jorge Octovio (2018). « Variation phénotypique de copépodes à travers des gradients abiotiques et biotiques au niveau du paysage » Thèse. Montéral (Québec, Canada), Université du Québec à Montréal, Doctorat en biologie.

Fichier(s) associé(s) à ce document :
[img]
Prévisualisation
PDF
Télécharger (33MB)

Résumé

Les variables abiotiques peuvent modifier considérablement les processus écosystémiques ainsi qu'agir comme agents sélectifs de la diversification évolutive à l'échelle du paysage. Cependant, l'influence de ces variables abiotiques sur la variation phénotypique pour des traits adaptatifs ou maladaptatifs à travers de paysages avec des niveaux différents d'hétérogénéité spatiale et temporelle est largement inexplorée. À l'aide d'une approche métacommunautaire, ma thèse examinera, les processus écologiques pertinents agissant sur l'étendue de la variation phénotypique à l'échelle locale et du paysage, dans un consommateur aquatique primaire clé et abondant. Le présent travail a été mené pour la plupart à de multiples niveaux trophiques dans un système peu étudié qui s'étend sur de larges gradients abiotiques naturels en acidité. L'acidité est une force écologique puissante qui peut agir de l'échelle individuelle à l'échelle écosystémique, en modifiant les tolérances physiologiques, les interactions de la communauté et les attributs de l'écosystème. L'objectif principal de mon travail sera le rôle de la variation phénotypique parmi les populations de copépodes calanoïdes de Leptodiaptomus minutus à travers de gradients en acidité à l'échelle, couvrant différents niveaux de complexité écologique. Ces copépodes sont souvent les principaux consommateurs primaires qui transfèrent l'énergie et des composés essentiels entre les ressources basales et les prédateurs d'invertébrés et de poissons dans les réseaux trophiques aquatiques nord-tempérés. Il existe trois principaux objectifs de thèse : CHAPITRE I) fera une comparaison au niveau du paysage en termes tolérance au pH de L. minutus dans trois régions qui diffèrent dans l'hétérogénéité spatiale et temporelle et quantifient les conséquences de ces différences écologiques pour la ma des traits intraspécifiques au niveau de la population; CHAPITRE II) produira un modèle métapopulationelle avec des caractéristiques source-puits comprenant la sélection asymétrique qui est basée sur de l'évidence empirique, afin de modéliser les conditions favorisant la persistance de la ma dans des environnements spatialement hétérogènes; CHAPITRE III) quantifiera les sources de variation phénotypique dans les copépodes de L. minutus (taille corporelle, fécondité et accumulation trophique d'acides gras essentiels) qui sont associés aux gradients d'acidité et de prédation à l'échelle du paysage. Dans ce dernier chapitre, je considérerai également les effets des cascades trophiques générées par la dynamique des nutriments entraînées par les consommateurs (Consumer-driven Nutrient Dynamic ou CND). _______________________________________________________________________________ MOTS-CLÉS DE L’AUTEUR : Aquatique, Maladaptation, Métapopulations, Réseaux trophiques, Traits

Type: Thèse ou essai doctoral accepté ()
Informations complémentaires: La thèse a été numérisée telle que transmise par l'auteur.
Directeur de thèse: Derry, Alison
Mots-clés ou Sujets: Copépodes / Phénotypes / Adaptation / Acidité / Écosystèmes aquatiques / Chaînes alimentaires / Métapopulations
Unité d'appartenance: Faculté des sciences > Département des sciences biologiques
Déposé par: Service des bibliothèques
Date de dépôt: 12 juill. 2018 08:33
Dernière modification: 12 juill. 2018 08:33
Adresse URL : http://archipel.uqam.ca/id/eprint/11413

Statistiques

Voir les statistiques sur cinq ans...