Métanarration du protopaysage : exploration de la fabrication de l'image-paysage par une pratique hybridant l'art imprimé, l'installation et l'animation

Dupuis Bourret, Andrée-Anne (2010). « Métanarration du protopaysage : exploration de la fabrication de l'image-paysage par une pratique hybridant l'art imprimé, l'installation et l'animation » Mémoire. Montréal (Québec, Canada), Université du Québec à Montréal, Maîtrise en arts visuels et médiatiques.

Fichier(s) associé(s) à ce document :
[img]
Prévisualisation
PDF
Télécharger (18MB)

Résumé

Comment représenter (et écrire sur) un sujet qui n'a pas de limite, qui est sans début ni fin? La pratique est un trajet. C'est avec le parcours de quatre explorations que je matérialise le cheminement de ma pensée dans le cadre de ma recherche à la maîtrise. À partir d'une réflexion sur la fabrication de l'image-paysage, je m'intéresse aux processus d'hybridation mis en œuvre dans ma pratique (art imprimé, installation, animation). C'est tout d'abord par l'exploration de la matérialité de l'image que je réfléchis à la forme métanarrative de l'œuvre, où la pratique se révèle à travers les traces de fabrication et les cahiers. Par des récits, des poèmes et des réflexions théoriques, j'aborde les notions d'échec, de déambulation, de reconfiguration, de répétition et de résistance. Par ce biais, mes projets proposent des systèmes dynamiques où une idée, un concept, une proposition peuvent s'incarner en diverses phases, sous diverses formes. En m'appuyant partiellement sur la théorie du protopaysage d'Augustin Berque (1995) et sur l'étude des représentations spatiales en géographie, j'aborde le concept de paysage à la manière d'un processus d'imagination, d'une fabrication du regard. J'envisage le travail de l'image comme un travail de transcription, de répétition et d'hybridation. Ces processus, suggèrent des liens possibles entre les notions de surfaces et d'interfaces, entre image et objet. Par des opérations de brouillage et de géométrisation de la représentation de la nature inspirées de la théorie des fractals de Maldenbrot (1975) et des modèles d'organisation spatiale en cartographie, je crée des espaces métaphoriques de la construction du monde. Les éléments et les idées sujets à l'hybridation sont ainsi transcendés vers d'autres formes, d'autres réalités. Cette recherche propose une réflexion sur les relations qu'entretiennent le corps avec l'espace, l'individu avec le territoire, la mémoire avec la matière. ______________________________________________________________________________ MOTS-CLÉS DE L’AUTEUR : arts actuels, arts d'impression, image, hybridation, installation, paysage, représentation, géographie, topologie.

Type: Mémoire accepté
Informations complémentaires: Le mémoire a été numérisé tel que transmis par l'auteur.
Directeur de thèse: Corriveau, Thomas
Mots-clés ou Sujets: Géographie / Hybridation / Image / Installation d'art / Paysage / Procédé d'impression / Représentation / Topologie / Mémoires et thèses de création
Unité d'appartenance: Faculté des arts > École des arts visuels et médiatiques
Déposé par: Service des bibliothèques
Date de dépôt: 03 juill. 2018 14:45
Dernière modification: 03 juill. 2018 14:45
Adresse URL : http://archipel.uqam.ca/id/eprint/11383

Statistiques

Voir les statistiques sur cinq ans...