La théorie de la complexité comme méthode d'élaboration critique de l’œuvre formaliste dans une pratique installative

Harvey, Yolande (2009). « La théorie de la complexité comme méthode d'élaboration critique de l’œuvre formaliste dans une pratique installative » Mémoire. Montréal (Québec, Canada), Université du Québec à Montréal, Maîtrise en arts visuels et médiatiques.

Fichier(s) associé(s) à ce document :
[img]
Prévisualisation
PDF
Télécharger (22MB)

Résumé

Le présent mémoire création accompagne la production Variations. Ce texte aborde l'évolution d'un processus de création initié par la notion de réseau. Mon travail de création a été inspiré par son étymologie, qui a signifié à l'origine un entrecroisement de fils et de sa signification actuelle qui nous ramène à une forme de communication. Mon intention a été de représenter de façon métaphorique ces deux notions, l'entrelacement et 1’information, par une technique de tissage fait d’un fil de cuivre qui constitue le matériau conducteur. J'ai eu recours à un amalgame de sources qui trouvent, au départ, leur origine dans la théorie de l'information, mais qui s'est dirigé vers la notion de système pour aboutir à la théorie de la complexité. J'aborde également une réflexion sur la différence, la répétition et la variation, en lien avec des pratiques artistiques qui trouvent leur origine dans les années 60. Tout au long de ma maîtrise, j'ai travaillé à l’élaboration d’un « système », un dialogue entre mon geste et un matériau, forme de micro narrativité, pour générer un espace commun qui me permettait d'entrer en communication avec l’œuvre et favoriser une coproduction. Cette série de tissages s'est construite dans la différence et la répétition, comme autant de variations possibles, forme de modélisation engendrée par le système de production. Le processus de création a amené par la suite d'autres avenues de réflexion plutôt reliées à des préoccupations esthétiques et plastiques que basées sur une théorisation exclusivement scientifique. La technique de tissage qui s’inscrit dans l'art traditionnel a été pour moi un moyen processuel qui s’est ouvert à une autre histoire que celle du tissage utilitaire. Cette série de membranes monochromes a fait office de surfaces peintures où la narrativité s’est construite à même la structure de l'œuvre et où la nature du matériau a constitué le pigment.

Type: Mémoire accepté
Informations complémentaires: Le mémoire a été numérisé tel que transmis par l'auteur.
Directeur de thèse: Trudel, Gisèle
Mots-clés ou Sujets: Démarche artistique / Tissage / Mémoires et thèses de création
Unité d'appartenance: Faculté des arts > École des arts visuels et médiatiques
Déposé par: Service des bibliothèques
Date de dépôt: 14 mai 2018 09:47
Dernière modification: 14 mai 2018 09:47
Adresse URL : http://archipel.uqam.ca/id/eprint/11253

Statistiques

Voir les statistiques sur cinq ans...