Trouble des conduites alimentaires et diabète en concomitance : étiologie, évaluation et traitement

Gagnon, Cynthia (2018). « Trouble des conduites alimentaires et diabète en concomitance : étiologie, évaluation et traitement » Thèse. Montréal (Québec, Canada), Université du Québec à Montréal, Doctorat en psychologie.

Fichier(s) associé(s) à ce document :
[img]
Prévisualisation
PDF
Télécharger (3MB)

Résumé

Cette thèse porte sur la présence concomitante d'un trouble des conduites alimentaires (TCA) et d'un diabète chez l'adulte. L'objectif général de la thèse consiste à fournir une meilleure compréhension étiologique, évaluative et thérapeutique de la présence combinée de ces problématiques chez un individu tout en mettant en perspective les caractéristiques associées à chacune des deux typologies diabétiques chez l'adulte (diabète de type 1 [DT1] et diabète de type 2 [DT2]). Les écrits scientifiques portant sur cette problématique font ressortir des connaissances plus étayées au sujet des complications médicales qu'elles ne le sont par rapport aux caractéristiques psychologiques associées à la présence concomitante de ces deux maladies. Les mécanismes qui interfèrent dans le développement de cette problématique ont, pour leur part, fait l'objet de peu d'intérêt. Ces mécanismes s'avèrent encore moins connus dans le cas d'adultes ou de personnes qui présentent un DT2. Dans la même optique, les études de validation psychométriques concernant les outils de mesure spécifiques aux deux troubles ne se sont intéressées qu'aux patients DT1. Conséquemment, il n'existe aucun instrument de mesure pour évaluer la présence d'un TCA chez les patients DT2. De surcroît, aucune mesure n'est disponible en langue française pour permettre le dépistage de comportements alimentaires problématiques chez les patients diabétiques. Il ressort que les professionnels de la santé se sentent peu confiants et outillés dans leurs habiletés à évaluer et à prendre en charge les patients qui présentent les deux troubles en concomitance (Tiemey, Deaton et Whitedhead, 2008). Or, cette double problématique est l'une des plus complexes à traiter tant médicalement que psychologiquement (Goebel-Fabbri, 2009; Larrañaga, Docet et García-Mayor, 2011). En effet, les deux troubles interagissent et se nuisent jusqu'à exacerber leurs complications respectives. En dépit de ces interactions, très peu d'études ont permis de proposer des recommandations thérapeutiques pour ces patients (Mafi, Naqvi, Jeschke et Kucharska, 2016). Les quelques études disponibles mettent en relief des stratégies de prise en charge thérapeutique axées sur la multidisciplinarité des services pour les deux typologies diabétiques (García-Mayor et García-Soidán, 2016; Larrañaga et al., 2011). Le but de cette thèse consiste à bonifier les connaissances dans le domaine de la concomitance TCA-diabète sur le plan des facteurs de risque, de l'évaluation et des aspects thérapeutiques à préconiser chez les adultes. Ceci, de manière à favoriser une meilleure prise en charge clinique des individus qui présentent l'une ou l'autre des typologies diabétiques en concomitance avec un TCA. La thèse se décline en cinq chapitres. Le chapitre I aborde le contexte théorique sur lequel repose l'ensemble de cette thèse. Il présente des définitions au sujet des principaux construits à l'étude, une description de l'ampleur du phénomène, ainsi que l'état des connaissances actuelles quant aux facteurs de risque des deux problématiques, de leur évaluation et de l'efficacité des traitements psychologiques disponibles pour traiter cette concomitance. Le chapitre II présente la recherche sur laquelle repose le premier article. D'une part, cette étude visait à explorer la séquence développementale de la concomitance par typologie diabétique. D'autre part, elle servait à déterminer les facteurs de risque, associés à la double problématique, et ce, tant chez les patients adultes DT1 que chez les patients DT2. Au total, 140 adultes diabétiques ont rempli les questionnaires en lignes. Les résultats ont permis de démontrer que le TCA survient après l'apparition du DT1, mais avant le diagnostic du DT2. De plus, chez les individus DT1, les mécanismes d'adaptation orientés vers l'évitement – de même que la présence d'une symptomatologie dépressive – sont associés à un risque de présenter un TCA. Quant à elle, la concomitance d'une problématique alimentaire et d'un DT2 est associée à la fois à un indice de masse corporelle (IMC) plus élevé et au faible recours aux mécanismes d'adaptation orientés vers le problème. Dans le contexte d'une approche préventive des TCA, de telles informations révèlent l'importance de porter attention à l'IMC des patients diabétiques et d'évaluer la présence de symptômes dépressifs de même que différents mécanismes d'adaptation qu'utilisent les patients dans la gestion de leur diabète. Le chapitre III présente la recherche décrite dans le deuxième article. Cette étude avait pour objectif d'explorer les propriétés psychométriques de la version francophone du Diabetes Eating Problem Survey-Revised. Cet objectif se décline en trois sous-objectifs, soit la mise en place d'un processus de validation de l'outil de mesure, l'exploration de sa structure factorielle et, enfin, améliorer les qualités psychométriques de l'outil en établissant un point de coupure selon les critères diagnostiques du Manuel diagnostique et statistique des troubles mentaux-5 (DSM-5) (APA, 2013). Au total, 624 adultes diabétiques ont rempli les questionnaires en ligne, au premier temps de mesure, et 281 l'ont complété un mois plus tard, au deuxième temps de mesure. Les résultats démontrent que la version francophone présente de bonnes propriétés psychométriques, soit une bonne fidélité ainsi qu'une bonne validité convergente et concurrente. Par ailleurs, le calcul de la sensibilité et de la spécificité a permis d'établir qu'un score total supérieur à 33 indiquait un risque accru de présence d'un TCA chez le patient diabétique (type 1 et type 2). L'exploration de la structure factorielle a permis de faire ressortir quatre dimensions au questionnaire : le contrôle de soi, les préoccupations au sujet de la perte de poids, la médication diabétique et les comportements compensatoires. De manière générale, les résultats de l'article rendent compte de la qualité psychométrique de cet instrument d'évaluation francophone et de son utilité dans l'évaluation de la problématique alimentaire chez les patients diabétiques. Le chapitre IV présente le troisième article. Cette revue de la documentation scientifique avait pour objectif de faire ressortir des recommandations évaluatives et thérapeutiques propres à la concomitance d'un TCA et d'un diabète (DT1 et DT2). Cet article montre que l'évaluation doit tenir compte des problèmes médicaux associés à la présence d'une problématique alimentaire (p. ex. étourdissements, érosion de l'émail des dents, anémie, ostéoporose, variations de poids, etc.) et d'un diabète (p. ex. acidocétose ou hémoglobine glyquée élevée). Des questionnements directs concernant le recours à des comportements compensatoires doivent aussi être priorisés. Cet article souligne également l'importance d'une approche multidisciplinaire et il montre le risque accru de développement de comportements alimentaires problématiques en adoptant une approche rigide face à la gestion du diabète. Les approches de traitement qui préconisent l'éducation thérapeutique et les stratégies motivationnelles sont utiles dans les thérapies psychologiques, qu'elles soient de groupe, individuelles ou lors d'une hospitalisation. Présentée au chapitre V, la discussion générale fait ressortir la présence de caractéristiques distinctives selon la typologie diabétique. Elle souligne la nécessité d'adapter l'approche évaluative et thérapeutique en fonction du type de diabète et du TCA du patient. Selon la typologie diabétique, il en découle l'élaboration de deux modèles de facteurs de risque. À cet égard, cette compréhension clinique a, par ailleurs, permis de suggérer deux arbres décisionnels. Ils facilitent la prise en charge thérapeutique des patients qui présentent les deux troubles en concomitance. Ce chapitre souligne aussi l'importance de développer de meilleures connaissances des TCA chez les professionnels de la santé œuvrant auprès de personnes atteintes de diabète. Cela de manière à pouvoir détecter les signes précurseurs de la concomitance. Une telle approche préventive permettrait d'assurer un meilleur pronostic chez ces patients. À la fin de ce chapitre sont présentées les retombées théoriques et appliquées, de même que les limites et les forces des études de la recherche doctorale, ainsi que des pistes de recherches futures. Enfin, la conclusion générale souligne l'aspect novateur des études présentées dans cette thèse. D'abord, les travaux issus de la recherche doctorale permettent de documenter empiriquement les différences entre les deux typologies diabétiques concernant le processus étiologique des deux troubles concomitants. De fait, ils mettent en évidence l'ordre d'apparition des deux problématiques et les facteurs de risque associés à la concomitance selon le type de diabète. Ces travaux sont également les premiers à s'intéresser aux méthodes d'évaluation de la double problématique chez des adultes DT2 et à rendre accessible un outil de dépistage en langue française. Ils mettent également de l'avant des recommandations thérapeutiques en fonction du type de comportements alimentaires présents chez les patients diabétiques et soulignent la nécessité d'un programme de transfert des connaissances destiné aux professionnels de la santé. ______________________________________________________________________________ MOTS-CLÉS DE L’AUTEUR : Troubles des conduites alimentaires, diabète type 1, diabète type 2, évaluation, traitement, facteurs de risque.

Type: Thèse ou essai doctoral accepté ()
Informations complémentaires: La thèse a été numérisée telle que transmise par l'auteur.
Directeur de thèse: Bélanger, Claude
Mots-clés ou Sujets: Diabète / Troubles du comportement alimentaire / Diabète insulinodépendant / Diabète non insulinodépendant / Comorbidité / Facteurs de risque / Traitement
Unité d'appartenance: Faculté des sciences humaines > Département de psychologie
Déposé par: Service des bibliothèques
Date de dépôt: 09 mai 2018 13:14
Dernière modification: 09 mai 2018 13:14
Adresse URL : http://archipel.uqam.ca/id/eprint/11233

Statistiques

Voir les statistiques sur cinq ans...