La posture photographique en tant que marqueur identitaire :la distanciation comme stratégie de questionnement de rapport filmique entre le sujet, l'appareil de captation et son opérateur

Houde, Marie-Andrée (2009). « La posture photographique en tant que marqueur identitaire :la distanciation comme stratégie de questionnement de rapport filmique entre le sujet, l'appareil de captation et son opérateur » Mémoire. Montréal (Québec, Canada), Université du Québec à Montréal, Maîtrise en arts visuels et médiatiques.

Fichier(s) associé(s) à ce document :
[img]
Prévisualisation
PDF
Télécharger (32MB)

Résumé

Dans ce texte d'accompagnement, je m'intéresse aux développements relationnels possibles entre les différents protagonistes impliqués dans le processus d'une mise en image. Plus spécifiquement, par l'appropriation de stratégies telles que la distanciation, je tente d’explorer la rencontre entre le modèle, le dispositif de captation, et l'opérateur de ce dernier dans des contextes de captation prédéterminés. J’établis que leur mise en relation, lors d'un processus de représentation, appelle nécessairement la rencontre de plusieurs subjectivités. Je questionne ainsi la construction de l'image : en la plongeant dans une durée, elle me semble résulter d’une expérience de l'altérité. Dès lors, dans ce texte, je revois une dynamique supposée convenue, et la manipule de sorte à intégrer le champ perceptuel du spectateur dans la flexibilité de son articulation. J'élabore sur l’utilisation que je fais de la durée, afin d’explorer les attitudes du corps répondant à un dispositif de captation donné. Elle me permet d’installer des corps dans l’attente et la préparation d’une image à venir; de présenter les oscillations entre corps représentés, et corps en processus de représentation, de cette manière, à interroger la pose comme posture identitaire. L’état de mes recherches constitue un retour sur l’évolution de ma problématique par le truchement de mes projets antécédents, jusqu’à l’élaboration d’une installation photo-vidéo intitulée L’essayage, et présenté au CDEx du 30 avril au 9 mai 2009. J’ai opté pour une approche phénoménologique de mon processus créatif. Empruntant la forme d’un récit de pratique, j’ai voulu écrire un texte qui donnerait un accès aux différents allers-retours en jeu dans ma pratique. Ma démarche photo-vidéographique explore la relation des protagonistes engagés dans une mise en image. Elle aborde les oscillations entre sujets/modèles, être-pour-soi/être-pour-autrui, assujettissement/intersubjectivité, être/image ainsi que temps/image.

Type: Mémoire accepté
Informations complémentaires: Le mémoire a été numérisé tel que transmis par l'auteur.
Directeur de thèse: Ramsden, Anne
Mots-clés ou Sujets: Art vidéo / Distanciation / Photographie / Pose (Art) / Robe de mariée / Pose (Art) / Robe de mariée / Thème artistique / Mémoires et thèses de création
Unité d'appartenance: Faculté des arts > École des arts visuels et médiatiques
Déposé par: Service des bibliothèques
Date de dépôt: 01 mai 2018 14:49
Dernière modification: 01 mai 2018 14:49
Adresse URL : http://archipel.uqam.ca/id/eprint/11184

Statistiques

Voir les statistiques sur cinq ans...