La mémoire sémantique liée aux personnes célèbres dans la maladie d'Alzheimer et le trouble cognitif léger

Benoit, Sophie (2017). « La mémoire sémantique liée aux personnes célèbres dans la maladie d'Alzheimer et le trouble cognitif léger » Thèse. Montréal (Québec, Canada), Université du Québec à Montréal, Doctorat en psychologie.

Fichier(s) associé(s) à ce document :
[img]
Prévisualisation
PDF
Télécharger (15MB)

Résumé

La mémoire sémantique concerne l'ensemble de nos connaissances générales sur le monde, telles que les connaissances lexico-sémantiques, encyclopédiques ou encore celles portant sur les caractéristiques des objets, des concepts et des symboles. Ce type de mémoire demeure relativement préservé au cours du vieillissement normal. Des atteintes sémantiques sont toutefois relevées dans le Trouble Cognitif Léger (TCL) et la maladie d'Alzheimer (MA). Parmi celles-ci, on constate que les connaissances sémantiques liées à des entités uniques, telles que les personnes célèbres, apparaissent particulièrement vulnérables à un déclin précoce. Ce travail doctoral vise donc à améliorer la compréhension des troubles sémantiques dans le TCL et la MA afin de contribuer à une meilleure identification des individus à risque de développer une démence. La première étude présente le POP-40, un protocole d'évaluation de la mémoire sémantique liée aux personnes célèbres, spécifiquement adapté à la population âgée du Québec. Ce nouvel outil comporte 40 noms célèbres choisis au terme d'un rigoureux processus de sélection. Il dispose également de données de références recueillies auprès de 103 aînés québécois en bonne santé. Une version abrégée, le POP-10, destinée au dépistage rapide des troubles de mémoire sémantique liée aux personnes célèbres en contexte clinique, a également été développée à partir des résultats de patients présentant un TCL amnésique (TCLa). La seconde étude investigue les patrons d'atteintes sémantiques dans le TCL et la MA en fonction de l'âge et de la profondeur de l'encodage des connaissances sur les personnes célèbres. Ainsi, une tâche évaluant des connaissances sémantiques qu'on estime acquises depuis longtemps (époque ancienne; célébrités connues depuis les années 1960-1975) et des connaissances acquises plus récemment (époque récente; célébrités connues depuis les années 1990-2005) a été administrée à 20 patients avec un TCLa, 20 patients avec une MA et 19 sujets témoins. Pour chaque époque, on y distingue également les célébrités dont la notoriété est durable (i.e. on suppose que les connaissances à leur sujet ont été largement médiatisées, répétées à travers le temps et qu'elles bénéficient donc d'un encodage profond), de celles dont la notoriété est transitoire (i.e. on suppose que les connaissances à leur sujet ont été médiatisées de façon plus circonscrite dans le temps, moins répétées et donc encodées de façon moins profonde). On constate alors que la performance du groupe TCLa est significativement plus faible que celle du groupe contrôle, mais plus élevée que celle du groupe MA. Des profils différents sont toutefois observés en fonction de la nature des stimuli célèbres. Ainsi, un gradient temporel est présent chez les deux groupes de patients, indiquant que leurs connaissances anciennes apparaissent mieux préservées que leurs connaissances récentes, mais uniquement avec du matériel ayant été fréquemment répété à travers le temps (notoriété durable). Les stimuli de notoriété transitoires ne génèrent pas de gradient temporel chez les patients et leurs performances sont toujours significativement plus faibles que les sujets témoins, toutes époques confondues. En somme, les présents résultats soulignent l'importance pour les neuropsychologues d'inclure des tâches évaluant des connaissances sémantiques à propos d'entités uniques dans leurs examens auprès d'une clientèle âgée, considérant leur capacité à révéler des troubles sémantiques précoces chez des individus à risque de développer une démence au cours des prochaines années. ______________________________________________________________________________ MOTS-CLÉS DE L’AUTEUR : maladie d'Alzheimer, trouble cognitif léger, vieillissement, mémoire sémantique, personnes célèbres

Type: Thèse ou essai doctoral accepté ()
Informations complémentaires: La thèse a été numérisée telle que transmise par l'auteur.
Directeur de thèse: Rouleau, Isabelle
Mots-clés ou Sujets: Maladie d'Alzheimer / Trouble cognitif léger / Mémoire sémantique / Troubles de la mémoire chez la personne âgée / Mémoire -- Tests / Célébrités
Unité d'appartenance: Faculté des sciences humaines > Département de psychologie
Déposé par: Service des bibliothèques
Date de dépôt: 09 mars 2018 13:37
Dernière modification: 09 mars 2018 13:37
Adresse URL : http://archipel.uqam.ca/id/eprint/11021

Statistiques

Voir les statistiques sur cinq ans...