Impact social de l'accorderie de Montréal-Nord sur les femmes accoreures

Sylla, Kadiatou (2017). « Impact social de l'accorderie de Montréal-Nord sur les femmes accoreures » Mémoire. Montréal (Québec, Canada), Université du Québec à Montréal, Maîtrise en géographie.

Fichier(s) associé(s) à ce document :
[img]
Prévisualisation
PDF
Télécharger (8MB)

Résumé

Cette recherche porte sur l'impact de l'Accorderie de Montréal-Nord sur les conditions de vie des femmes. Notre question de recherche est : en quoi une approche d'échanges de services basés sur le temps est-elle susceptible d'améliorer les conditions de vie et l'intégration des femmes en situation précaire et vulnérable? Pour répondre à cette question, nous nous sommes fixée deux objectifs. D'abord, examiner l'adéquation entre la mission de l'Accorderie de Montréal-Nord et les effets observés sur le terrain. Ensuite, dégager l'effet de l'accorderie sur les femmes démunies de Montréal-Nord, particulièrement les immigrantes. De ces deux objectifs, découlent deux questions. Est-ce que l'Accorderie de Montréal-Nord révèle bien le potentiel des systèmes d'échange de services? Et, en quoi l'expérience de l'accorderie est-elle bénéfique pour les femmes démunies de Montréal-Nord, particulièrement pour les femmes immigrantes? Pour y répondre, nous avons procédé à une collecte de données basée sur des entrevues. Le mode d'échantillonnage est non probabiliste et à choix raisonné. La phase exploratoire connait quatre participants. Celle des entrevues individuelles se chiffre à 16. Deux focus ont été réalisés avec respectivement la participation de deux et quatre participantes dans le but de valider les entrevues précédentes. Le traitement des données s'est fait à l'aide de NVivo 11, un logiciel de traitement des données qualitatives. Le cadre conceptuel est basé sur l'évaluation de l'impact social d'une organisation à mission sociale. Les résultats révèlent que l'accorderie influence le cadre de vie de nos répondantes vivant dans la précarité. L'effet des échanges de services se présente sur trois dimensions : sociale, économique et pouvoir d'agir. L'impact social comprend l'élargissement du réseau social des répondantes, l'inclusion sociale, le partage interculturel. La dimension économique se dévoile sous l'angle de la valeur économique de l'entraide. Quand au pouvoir d'agir, il se traduit par la reconnaissance et la valorisation des compétences des répondantes de manière à développer une certaine confiance et estime du soi. ______________________________________________________________________________ MOTS-CLÉS DE L’AUTEUR : échanges de services, participation, leadership, économie sociale et solidaire, intégration sociale, femmes démunies

Type: Mémoire accepté
Informations complémentaires: Le mémoire a été numérisé tel que transmis par l'auteur.
Directeur de thèse: Klein, Juan-Luis
Mots-clés ou Sujets: Échange / Troc / Économie sociale / Exclusion sociale / Pauvreté / Femmes socialement défavorisées / Femmes pauvres / Immigrantes / Intégration / Accorderie de Montréal-Nord
Unité d'appartenance: Faculté des sciences humaines > Département de géographie
Déposé par: Service des bibliothèques
Date de dépôt: 27 févr. 2018 09:43
Dernière modification: 27 févr. 2018 09:43
Adresse URL : http://archipel.uqam.ca/id/eprint/10972

Statistiques

Voir les statistiques sur cinq ans...