Interactions lac-eaux souterraines et sensibilité aux changements climatiques et environnementaux

Arnoux, Marie Dominique Jeanne (2017). « Interactions lac-eaux souterraines et sensibilité aux changements climatiques et environnementaux » Thèse. Montréal, Québec, Université du Québec à Montréal, Doctorat en sciences de la Terre et de l'atmosphère.

Fichier(s) associé(s) à ce document :
[img]
Prévisualisation
PDF
Télécharger (14MB)

Résumé

Face à l'augmentation actuelle des pressions anthropiques sur les réserves d'eaux douces, leur préservation, et notamment celle des eaux souterraines, est primordiale. Les interactions entre les lacs et les eaux souterraines sont étudiées ici afin d'identifier si certains lacs peuvent être utilisés comme indicateurs de changements qualitatifs · et quantitatifs des eaux souterraines, spécialement au Québec où plus de 10% du territoire est recouvert d'eaux douces avec un million de lacs recensés. Une vingtaine de petits lacs de kettle, situés dans des dépôts fluvioglaciaires, ont été spécifiquement choisis pour leur très probable interconnexion avec les aquifères libres peu profonds. Les flux d'eaux souterraines ont été quantifiés via les bilans hydrologiques des lacs couplés aux deux traceurs naturels des eaux souterraines que sont les isotopes stables de la molécule d'eau et le radon-222. A l'échelle régionale, ces lacs présentent un apport annuel et un temps de renouvellement relativement rapide par les eaux souterraines. A l'échelle locale, la modélisation journalière multicouches d'un lac témoin (le lac Lacasse) montre l'importance de la mesure des traceurs, et leur complémentarité, sur la colonne d'eau en fonction des saisons. Différents scénarios d'évolution climatique et environnementale ont ensuite été testés sur les bilans hydrologiques à long terme. Les résultats montrent que la sensibilité de la composition isotopique des lacs à l'horizon 2050 face à l'évolution de la recharge est principalement contrôlée par le pourcentage que représente l'apport des eaux souterraines dans le total de leurs apports en eau, avec une sensibilité optimale pour une fraction de 50 à 80% des apports totaux. Par l'amélioration des connaissances sur les interactions entre lacs et eaux souterraines et sur les outils qui les mettent en évidence, ce travail de recherche a montré que la signature géochimique des lacs peut être utilisée comme indicateur du devenir des ressources en eaux souterraines face aux changements climatiques et environnementaux, pour une meilleure gestion durable de ces hydrosystèmes. __________________________________________________________________________ MOTS-CLÉS DE L’AUTEUR : Interactions lacs-eaux souterraines ; Traceurs environnementaux ; Isotopes stables de l'eau ; Radon-222 ; Recharge ; Changements climatiques ; Changements environnementaux

Type: Thèse ou essai doctoral accepté ()
Informations complémentaires: La thèse a été numérisée telle que transmise par l'auteur.
Directeur de thèse: Barbecot, Florent
Mots-clés ou Sujets: Eau souterraine -- Évacuation dans les cours d'eau, lacs, etc. / Recharge / Lacs / Traceurs en hydrogéologie / Eau -- Isotopes / Radon / Changements climatiques / Changement global (Environnement)
Unité d'appartenance: Faculté des sciences > Département des sciences de la Terre et de l'atmosphère
Déposé par: Service des bibliothèques
Date de dépôt: 23 févr. 2018 14:44
Dernière modification: 23 févr. 2018 14:44
Adresse URL : http://archipel.uqam.ca/id/eprint/10953

Statistiques

Voir les statistiques sur cinq ans...