Production d'installations à partir de la notion de tableau vivant où le récepteur devient acteur de l'oeuvre

Bourgoin Castonguay, Jeanne (2011). « Production d'installations à partir de la notion de tableau vivant où le récepteur devient acteur de l'oeuvre » Mémoire. Montréal, Québec, Université du Québec à Montréal, Maîtrise en arts visuels et médiatiques.

Fichier(s) associé(s) à ce document :
[img]
Prévisualisation
PDF
Télécharger (19MB)

Résumé

L'expérience de l'installation photographique varie autant en fonction des déplacements du spectateur que des conditions spécifiques du dispositif construit par l'auteur. Dans l'œuvre présentée en fin de maîtrise, Chambres, le positionnement du visiteur est déterminant. Ce texte en réfléchit les implications. Cette installation est composée d'une succession de cinq plans photographique imprimés sur un support transparent, et projetés sur un écran translucide au moyen d'une source lumineuse unique. L'ensemble représente l'intérieur d'une chambre à coucher. Chambres articule deux types de dispositifs : axial et immersif. L'alignement des plans et l'axe de projection ont basés sur une configuration axiale dont la logique est de produire une image sur un écran situé à l'extrémité de cet axe. Le récepteur peut se déplacer entre les images imprimées sur ces plans et par la présence de son corps, produire une ombre sur le tableau projeté. Dans la mesure où il peut se situer devant, autour ou à l'intérieur de ce dispositif – au point de finalement pouvoir se situer au centre de l'œuvre, et que sa présence puisse non seulement modifier le tableau en question, mais surtout, sa perception de l'espace représenté, alors ce dispositif implique une dimension immersive. Quelles conséquences peut avoir la participation du visiteur dans l'œuvre? Produit-elle chez lui des sensations qui en modifient la compréhension? Que signifie représenter? Ce texte discute des notions de phénoménologie et de perception. Il situe Chambres en regard d’autres œuvres impliquant des dispositifs à la fois axials et immersifs, en réfléchissant l'expérience particulière qu'elles impliquent et en éclairant conséquemment les enjeux de l'installation Chambres. Cette installation est constituée d’un modèle réduit à demi échelle de la chambre qu'elle représente, et d’une projection d'une vidéo captée à l’intérieur de ce modèle. Ce dispositif pose des questions spécifiques quant à la perception et la conception de l'espace de représentation. ______________________________________________________________________________ MOTS-CLÉS DE L’AUTEUR : dispositif, installation, multi-couches, perception, photographie, projection, superposition, tableau, transparence.

Type: Mémoire accepté
Informations complémentaires: Le mémoire a été numérisé tel que transmis par l'auteur.
Directeur de thèse: Paiement, Alain
Mots-clés ou Sujets: Dispositif / Installation d'art / Perception / Photographie artistique / Superposition d'images / Tableau vivant / Transparence / Mémoires et thèses de création
Unité d'appartenance: Faculté des arts > École des arts visuels et médiatiques
Déposé par: Service des bibliothèques
Date de dépôt: 19 janv. 2018 14:24
Dernière modification: 19 janv. 2018 14:24
Adresse URL : http://archipel.uqam.ca/id/eprint/10856

Statistiques

Voir les statistiques sur cinq ans...