Le don de cheveux comme stratégie relationnelle entre le spectateur et une sculpture-installation

Brennan, Gontran (2006). « Le don de cheveux comme stratégie relationnelle entre le spectateur et une sculpture-installation » Mémoire. Montréal (Québec, Canada), Université du Québec à Montréal, Maîtrise en arts visuels et médiatiques.

Fichier(s) associé(s) à ce document :
[img]
Prévisualisation
PDF
Télécharger (69MB)

Résumé

Un ensemble de questions est à l'origine de mon projet de recherche : comment, et jusqu'à quel point, par le don de ses cheveux, le spectateur peut-il s'intégrer physiquement dans une sculpture-installation et éprouver un sentiment d'appartenance (attirance ou répulsion) à l'œuvre d'art? Le don du cheveu humain peut être une matière première à des créations. Comment, et jusqu'à quel point, pouvais-je la transformer? Qui en ferait usage et de quelle façon? C'est dans cet esprit interrogatif que j'ai abordé le don de cheveux comme stratégie relationnelle entre le spectateur et une sculpture-installation. Le projet final, État de rencontre I, a été présenté à Galerie Diagonale, Centre des arts et des fibres du Québec, au 5455 avenue de Gaspé, espace 203, à Montréal. Le présent texte d'accompagnement est en fait étroitement lié à deux pratiques professionnelles. La première est un travail de subsistance en capilliculture, et l'autre, une pratique artistique qui utilise un matériau bien particulier : le cheveu. Chacune de ces deux occupations professionnelles est réalisées dans des temps séparés et morcelés. Le principe d'alternance sur lequel s'appuie la pratique de ces deux activités constitue le pivot de mes recherches artistiques. Ainsi, la première pratique est fondée sur un savoir, une façon de faire, une méthode, une manière de réaliser et d'accomplir qui s'appuie sur des rapports de rencontres individuelles. La seconde pratique, mon travail artistique, étroitement liée à la première, s'accomplit en relation étroites avec d'autres participants, des sujets-actants qui conduisent à des œuvres participatives s'inscrivant dans une stratégie relationnelle. Mon travail trouve des affinités avec d'autres artistes dont Vito Acconci, Sylvie Blocher, Helen Chadwick, Linda Rae Daman, Lucio Fontana, Jannis Kounellis, Mindy Yan Miller, Sylvie Tourangeau pour ne citer qu'eux. Également, cette démarche se nourrit et relève des approches théorique de Nicolas Bourriaud (Esthétique relationnelle, 2001) et de Paul Ardenne (Un art contextuel, 2004). Les résultats des expérimentations et des explorations sont les éléments cruciaux qui ont mené à terme la concrétisation et la réalisation de l'œuvre finale de mon projet de maîtrise.

Type: Mémoire accepté
Informations complémentaires: Le mémoire a été numérisé tel que transmis par l'auteur.
Directeur de thèse: Côté, Mario
Mots-clés ou Sujets: Cheveu / Matériau (Art) / Sculpture-installation / Mémoires et thèses de création
Unité d'appartenance: Faculté des arts > École des arts visuels et médiatiques
Déposé par: Service des bibliothèques
Date de dépôt: 30 janv. 2018 10:38
Dernière modification: 30 janv. 2018 10:38
Adresse URL : http://archipel.uqam.ca/id/eprint/10843

Statistiques

Voir les statistiques sur cinq ans...