La dépression postnatale, un phénomène dépressif atypique? : analyse des critères de sévérité de la symptomatologie et de la spécificité des symptômes et des causes

Goron, Stéphanie (2017). « La dépression postnatale, un phénomène dépressif atypique? : analyse des critères de sévérité de la symptomatologie et de la spécificité des symptômes et des causes » Thèse. Montréal (Québec, Canada), Université du Québec à Montréal, Doctorat en psychologie.

Fichier(s) associé(s) à ce document :
[img]
Prévisualisation
PDF
Télécharger (29MB)

Résumé

À l'heure actuelle, il est communément admis que la naissance d'un enfant constitue une expérience de vie positive. Pourtant, cette idéologie maternelle ne semble pas faire l'unanimité pour toutes les mères. En effet, 13% d'entre elles présenteront une dépression postnatale (DPP) suite à la naissance de leur enfant. L'accroissement d'intérêt pour ce problème de santé mentale à permis de reconnaître son ampleur et de l'introduire dans le « Diagnostic Statistical Manual of Mental Health » (DSM-IV) en 1994, aux côtés des autres troubles de l'humeur. La DPP a ainsi été assimilée à une dépression majeure (DM), non dissociable des dépressions survenant à d'autres périodes de la vie. Toutefois, un examen approfondi de la littérature scientifique nous démontre que la DPP reste encore un phénomène controversé. En effet, tous les auteurs ne semblent pas adhérer à ce discours biomédical et soulignent davantage le caractère unique de la DPP. Le débat se situe entre autre, autour des critères de sévérité et de spécificité de cette condition. Pour certains chercheurs, la DPP serait une forme particulière de dépression qui possèderait ses propres caractéristiques cliniques et qui serait déclenchée par des facteurs spécifiques à la naissance. L'objectif général de cette thèse vise donc à améliorer notre compréhension du phénomène dépressif en contexte postnatal et à vérifier la légitimité de la comparer à une dépression non postnatale (DNP). Préciser les critères de sévérité de la symptomatologie et de la spécificité des symptômes et des causes de la DPP s'avère primordial afin de permettre le développement de stratégies préventives et d'interventions adéquates qui répondent le mieux aux besoins des mères qui souffrent de symptômes dépressifs en postpartum. Cette recherche doctorale est composée de cinq chapitres. Le chapitre I présente une recension des principales recherches qui se sont intéressées à l'étude de la sévérité de la symptomatologie et de la spécificité des symptômes et des causes de la DPP. On y démontre que malgré les nombreuses études et années de recherche, la controverse qui entoure la nature de la DPP comme phénomène distinct de la DNP demeure toujours très présente, autant dans la littérature scientifique que dans la pratique clinique. Le chapitre II comprend un premier article qui porte sur l'étude de la sévérité des symptômes dépressifs en période postnatale. Il vise à comprendre si la symptomatologie dépressive postnatale se présente sur un continuum de sévérité ou de façon dichotomique. Les résultats relatifs à l'anxiété, à la détresse psychologique, et à la qualité de vie par l'atteinte des objectifs (QVBO), appuient la nature continue du phénomène dépressif en postpartum. Le continuum de sévérité suggère d'intervenir auprès des mères souffrant de tableaux dépressifs mineurs ou dits sous-cliniques en contexte postnatal en leur apportant un soutien adéquat qui répond à leurs besoins. La pertinence d'identifier ces tableaux dépressifs sous-cliniques et les implications cliniques qui en découlent est discutée. Le chapitre III dévoile les résultats d'un second article qui examine la spécificité des symptômes de la DPP. Grâce à une méthodologie qualitative, elle tente d'analyser les différences et les similitudes des symptômes perçus par les mères souffrant de DPP et de DNP. Les entretiens de 20 participantes souffrant de DPP et de 10 souffrant de DNP, ont été soumis à une analyse de contenu. L'analyse indique que les deux groupes de mères semblent présenter un profil symptomatologique généralement similaire. Toutefois, les quelques particularités observées fournissent des indices importants pour l'optimisation de la prévention de la DPP. Les implications cliniques de ces résultats sont discutées. Le chapitre IV comprend un troisième article qui explore les similitudes et les différences des causes perçues, rapportées par les mères en DPP et en DNP pour expliquer l'apparition de leurs symptômes dépressifs. Les entretiens des 30 participantes souffrant de DPP (n=20) et de DNP (n=10) ont été soumis à une analyse de contenu. Les résultats n'appuient pas l'hypothèse d'une étiologie spécifique à la naissance dans le développement de la DPP. La DPP et la DNP seraient déclenchées par des facteurs vraisemblablement similaires. Les implications cliniques qui en découlent sont également discutées. Finalement, le chapitre V présente une discussion générale et une analyse critique des résultats obtenus dans les trois articles exposés dans cette thèse. Y seront discutées les considérations méthodologiques, les implications cliniques des résultats, les limites et les forces de cette recherche doctorale ainsi que les pistes de recherches futures. Les résultats de cette thèse concluent que la DPP semble s'apparenter à la DNP. Les quelques particularités observées dans l'expérience des mères en DPP ne suffisent pas à justifier la création d'un diagnostic distinct pour cette forme de dépression. Le maintien du spécificateur « avec début lors du postpartum » est toutefois suggéré afin d'accroître la prévention de ce phénomène dépressif et de fournir des traitements adéquats qui répondent aux besoins des mères en période postnatale. ______________________________________________________________________________ MOTS-CLÉS DE L’AUTEUR : dépression postnatale, sévérité, spécificité, symptômes, causes, dépression non postnatale.

Type: Thèse ou essai doctoral accepté ()
Informations complémentaires: La thèse a été numérisée telle que transmise par l'auteur.
Directeur de thèse: Dupuis, Gilles
Mots-clés ou Sujets: Dépression du post-partum / Dépression / Signes et symptômes / Mères
Unité d'appartenance: Faculté des sciences humaines > Département de psychologie
Déposé par: Service des bibliothèques
Date de dépôt: 04 janv. 2018 14:42
Dernière modification: 04 janv. 2018 14:42
Adresse URL : http://archipel.uqam.ca/id/eprint/10832

Statistiques

Voir les statistiques sur cinq ans...