Évaluation par des enseignants camerounais de productions textuelles argumentatives en français langue seconde d'élèves de 3e secondaire

Nkengne Zogang, Justine (2016). « Évaluation par des enseignants camerounais de productions textuelles argumentatives en français langue seconde d'élèves de 3e secondaire » Thèse. Montréal (Québec, Canada), Université du Québec à Montréal, Doctorat en éducation.

Fichier(s) associé(s) à ce document :
[img]
Prévisualisation
PDF
Télécharger (3MB)

Résumé

Cette recherche porte sur la didactique du texte écrit, plus spécifiquement sur la pratique de l'évaluation par des enseignants camerounais de textes argumentatifs produits par des élèves du secondaire. Nous avons observé ce que font les enseignants lorsqu'ils évaluent les productions textuelles des élèves de 3e au Cameroun et d'identifier les connaissances qui guident leurs évaluations des textes et les amènent à porter un jugement sur un texte et à le qualifier bon ou mauvais. Le problème de l'évaluation des productions textuelles est présent dans tous les pays. Cependant, il se situe dans des réalités linguistiques et socioculturelles différentes. Pour mener cette étude, une présentation de la linguistique textuelle et de l'analyse du discours a été nécessaire. Nous avons établi ensuite la différence entre un texte et un discours et avons tenté de faire émerger des critères sur ce que nous entendons par « bonne textualité » en nous basant sur des études réalisées en linguistique textuelle et en analyse des discours. Le parcours des écrits montre que la réflexion sur la linguistique textuelle a fait émerger deux notions : celle de la cohésion et celle de la cohérence textuelle. Il était important de savoir pourquoi ces deux concepts sont cruciaux dans la construction d'un texte et comment l'évaluation peut en tirer profit. Afin de connaître les pratiques d'évaluation des enseignants retenus, nous avons adopté une démarche méthodologique à plusieurs étapes. Nous avons tout d'abord amené les élèves à produire un texte argumentatif que les enseignants ont évalué. Ensuite, nous avons effectué un entretien d'explicitation et une entrevue semi-dirigée auprès des enseignants. Nous avons étudié ces trois types de données et les résultats nous ont montré des lacunes chez les enseignants lors de l'évaluation de la textualité des textes argumentatifs. En effet, les résultats montrent que les enseignants ne sont pas formés pour entreprendre une évaluation des productions textuelles. Nous avons pu remarquer que les enseignants sont compétents lorsqu'il s'agit d'évaluer les fautes reliées à la phrase. Il nous est clairement apparu que leurs pratiques d'évaluation se concentrent peu sur les faits linguistiques reliés à la cohérence textuelle. Notre travail a montré que les critères d'évaluation des textes par les enseignants camerounais ayant participé à cette enquête demeuraient flous et peu conceptualisés. Partant de ces constats, nous avons jugé nécessaire de faire des propositions didactiques qui pourraient être utilisées par les enseignants de français. Nous avons suggéré : -une meilleure identification des contenus à enseigner; -un ajustement des objectifs de production textuelle en fonction des critères de cohésion et de cohérence; -une formation et un perfectionnement des enseignants sur les liens entre la didactique du français et la grammaire textuelle et l'analyse des discours. Nous pensons que notre étude constitue, dans le contexte camerounais, une contribution importante pour résoudre la problématique de l'évaluation des productions textuelles écrites, particulièrement des textes argumentatifs. Ce travail, dont les résultats seront soumis au ministère camerounais de l'Éducation ainsi qu'aux enseignants, constitue une base pour améliorer la formation des enseignants, mais aussi pour susciter d'autres recherches au Cameroun sur la didactique des textes au secondaire. ______________________________________________________________________________ MOTS-CLÉS DE L’AUTEUR : qualité de la bonne textualité, cohésion textuelle, cohérence textuelle, texte argumentatif, didactique du français.

Type: Thèse ou essai doctoral accepté ()
Informations complémentaires: La thèse a été numérisée telle que transmise par l'auteur.
Directeur de thèse: Fall, Khadiyatoulah
Mots-clés ou Sujets: Français -- Composition et exercices -- Évaluation / Français -- Étude et enseignement (Secondaire) -- Cameroun -- Évaluation / Composition (Exercice littéraire) -- Évaluation / Discours argumentatif / Cohérence discursive
Unité d'appartenance: Faculté des sciences de l'éducation
Déposé par: Service des bibliothèques
Date de dépôt: 24 nov. 2017 14:46
Dernière modification: 24 nov. 2017 14:46
Adresse URL : http://archipel.uqam.ca/id/eprint/10690

Statistiques

Voir les statistiques sur cinq ans...