Intégration des changements de normes professionnelles dans les processus organisationnels de cabinets comptables de petite et de moyenne taille

Malo, Angélique (2017). « Intégration des changements de normes professionnelles dans les processus organisationnels de cabinets comptables de petite et de moyenne taille » Thèse. Montréal (Québec, Canada), Université du Québec à Montréal, Doctorat en administration.

Fichier(s) associé(s) à ce document :
[img]
Prévisualisation
PDF
Télécharger (31MB)

Résumé

Dans cette thèse nous analysons comment les changements introduits au Canada depuis le début des années 2000 au niveau de la certification des états financiers ont été intégrés dans les processus organisationnels de cabinets comptables de petite et de moyenne taille. Nous avons mené une étude qualitative de terrain auprès de 33 cabinets comptables répartis à travers l'ensemble de la province du Québec. Nos entrevues nous ont permis de constater que ces cabinets disposent de processus organisationnels permettant de faire le suivi des changements dans les normes et par la suite d'en faire l'analyse, selon leurs besoins, pour évaluer les changements à opérer dans les routines du cabinet. Toutefois, nous avons constaté que la nature de ces processus organisationnels pouvait varier selon la taille du cabinet et la disponibilité, ou non, des ressources. Les changements en certification des années 2000 ont eu des impacts importants sur la gestion des missions, particulièrement en ce qui a trait à la documentation des dossiers, la planification des missions et ainsi qu'aux systèmes de contrôle de la qualité. Une partie de ces changements a donné lieu à la mise en place de pratiques plus éthiques par une partie des cabinets participants, que par le passé. L'ensemble de ces changements a contribué à un accroissement du coût de l'audit ayant entraîné la conversion de plusieurs missions d'audit en missions d'examen, et cela avec l'assentiment des banques. Ce dernier constat pose la question de la valeur accordée par les banques aux missions d'audit dans un contexte de PME. D'un point de vue théorique, nous nous sommes appuyée sur le cadre conceptuel des 4I (intuiting ou pressentir, interpreting ou interpréter, integrating ou intégrer et institutionalizing ou institutionnaliser) de l'apprentissage organisationnel (Crossan et al., 1999) modifié par Kleysen et Dyck (2001), Zietsma et al. (2002) et Jones et Macpherson (2006) avec l'ajout, entre autres, des sous-processus assurer le suivi, encoder, mettre en place, et interagir. Si nos répondants nous ont permis de confirmer l'utilisation de certains des sous-processus de ce cadre (assurer le suivi, interpréter, intégrer, institutionnaliser, encoder, mettre en place, interagir), ils ont également fait ressortir la nécessité de contextualiser ce cadre, notamment dans un environnement normé tel que celui de la profession comptable. En effet, dans ce contexte, la notion de pressentir n'apparaît pas, mais fait plutôt place à une notion plus orientée avec le sous-processus filtrer l'information sur les changements de normes. Par ailleurs, le sous-processus intégrer n'est pas observé chez les cabinets de type praticien seul (où un seul associé est responsable des missions d'audit, mais qui peut être soutenu, le cas échéant, par un personnel constitué de professionnels comptables) en raison du nombre restreint de ressources professionnelles au sein de ces organisations. Notre principale contribution tient dans la description détaillée des processus organisationnels des cabinets comptables de petite et de moyenne taille quant à l'intégration des changements de normes dans leurs pratiques. Cette description précise, permise par une méthodologie couvrant un très large panel de cabinets de différentes tailles, a mis en lumière les différences pouvant exister en termes de processus organisationnels au sein des cabinets n'appartenant ni aux Big 4, ni au Deuxième tiers. La disponibilité des ressources est souvent à l'origine de ces différences et laisse parfois les cabinets bénéficiant le moins de ressources (ceux de quatre associés et moins) plus démunis face aux changements normatifs. Notre deuxième contribution provient de l'utilisation d'un cadre conceptuel issu de la littérature en management pour explorer un phénomène lié à la littérature en audit. L'application du cadre conceptuel de l'apprentissage organisationnel dynamique des 4I modifié à l'intégration des changements de normes au sein des cabinets comptables a permis une compréhension approfondie de ce phénomène. Enfin, notre dernière contribution provient du constat que les changements de normes des années 2000 semblent avoir eu, en partie, pour effet de renforcer les pratiques éthiques de certains cabinets de petite et de moyenne taille donnant ainsi raison aux partisans d'un renforcement des normes. ______________________________________________________________________________ MOTS-CLÉS DE L’AUTEUR : cabinets comptables de petite et de moyenne taille, apprentissage organisationnel, processus organisationnels, certification, audit.

Type: Thèse ou essai doctoral accepté ()
Informations complémentaires: La thèse a été numérisée telle que transmise par l'auteur.
Directeur de thèse: Fortin, Anne
Mots-clés ou Sujets: Comptabilité -- Normes / Comptabilité -- Pratique / Cabinets d'expertise comptable -- Canada / Petites et moyennes entreprises / Apprentissage organisationnel / Vérification comptable
Unité d'appartenance: École des sciences de la gestion
Déposé par: Service des bibliothèques
Date de dépôt: 07 nov. 2017 09:10
Dernière modification: 07 nov. 2017 09:10
Adresse URL : http://archipel.uqam.ca/id/eprint/10536

Statistiques

Voir les statistiques sur cinq ans...