Nouveaux marqueurs du trouble cognitif léger de type amnésique en sommeil paradoxal

Brayet, Pauline (2017). « Nouveaux marqueurs du trouble cognitif léger de type amnésique en sommeil paradoxal » Thèse. Montréal (Québec, Canada), Université du Québec à Montréal, Doctorat en psychologie.

Fichier(s) associé(s) à ce document :
[img]
Prévisualisation
PDF
Télécharger (11MB)

Résumé

L'acétylcholine est le premier neurotransmetteur affecté dans la maladie d'Alzheimer (MA) et dans sa phase prodromale, le trouble cognitif léger de type amnésique (TCL-a). Puisque l'activation du sommeil paradoxal (SP) dépend davantage de la transmission cholinergique que l'éveil, les variables dérivées du SP pourraient être des marqueurs intéressants dans la détection du TCL-a. Le but de la thèse est de tester l'hypothèse selon laquelle l'électroencéphalogramme quantifié (EEGq) et la perfusion cérébrale dérivée de la tomographie par émission monophotonique (TEMP) mesurées durant le SP sont des marqueurs plus précis du TCL-a que ces mêmes mesures prises à l'éveil. La première étude visait à évaluer la valeur de l'EEGq en SP par rapport à celle de l'EEGq à l'éveil dans la discrimination de groupes d'individus TCL-a (n=22), d'individus TCL non amnésiques (TCL-na; n=10) et de témoins (n=32). La deuxième étude avait pour but la comparaison de l'avantage des mesures de perfusion cérébrale obtenues par TEMP en SP par rapport aux mêmes mesures prises à l'éveil dans la classification d'individus ayant un TCL-a (n=8) et d'individus témoins (n=16). Les résultats montrent que le ratio de ralentissement de l'EEG en SP dans les régions frontales chez les participants TCL-a se distingue de celui des participants TCL-na et témoins, et ce, de façon plus significative que l'EEG à l'éveil. De plus, l'hypoperfusion dans le cortex cingulaire antérieur durant le SP permet une meilleure classification des participants avec un TCL-a des participants contrôles que l'hypoperfusion retrouvée lors de l'éveil (93.8% vs 81.3%). Ces résultats démontrent la supériorité des marqueurs en SP par rapport aux mesures prises à l'éveil dans la détection du TCL-a. Ceux-ci pourraient être utiles dans l'identification des individus qui bénéficieraient davantage de traitements pharmacologiques précoces. ______________________________________________________________________________ MOTS-CLÉS DE L’AUTEUR : troubles cognitif léger, maladie d'Alzheimer, marqueur de la démence, sommeil paradoxal, imagerie cérébrale, électroencéphalographie

Type: Thèse ou essai doctoral accepté ()
Informations complémentaires: La thèse a été numérisée telle que transmise par l'auteur.
Directeur de thèse: Rouleau, Isabelle
Mots-clés ou Sujets: Trouble cognitif léger / Maladie d'Alzheimer / Marqueurs biologiques / Sommeil paradoxal / Imagerie médicale / Électroencéphalographie
Unité d'appartenance: Faculté des sciences humaines > Département de psychologie
Déposé par: Service des bibliothèques
Date de dépôt: 12 oct. 2017 08:02
Dernière modification: 12 oct. 2017 08:02
Adresse URL : http://archipel.uqam.ca/id/eprint/10512

Statistiques

Voir les statistiques sur cinq ans...