Deux exemples de la représentation non conventionnelle du Grand Nord dans les Racontars arctiques de Jørn Riel

Bouchard, Joë (2008). « Deux exemples de la représentation non conventionnelle du Grand Nord dans les Racontars arctiques de Jørn Riel », dans Le(s) Nord(s) imaginaire(s), sous la dir. de Chartier, Daniel. Montréal, Imaginaire|Nord, coll. «Droit au pôle », pp. 311-321.

Fichier(s) associé(s) à ce document :
[img]
Prévisualisation
PDF
Télécharger (162kB)

Résumé

Dans les Racontars arctiques, Jørn Riel réserve un traitement singulier à plusieurs symboles, mythes et schèmes traditionnellement liés à l’image de l’Arctique en littérature. L’ours blanc et la dépouille humaine constituent deux exemples de figures dont les traitements conduisent à une représentation non conventionnelle du Grand Nord dans la série. L’auteur de cet article s’intéresse aux manipulations de la figure légendaire de l’ursidé produites par des personnages rompus à l’existence groenlandaise. Il analyse le renversement dramatique qui marque différents récits dans lesquels un cadavre humain est mis en scène. Il propose que ces deux cas témoignent d’une démystification et d’une dédramatisation de l’idée du territoire telle que façonnée graduellement par des auteurs d’origine sudiste, mais aussi par la mythologie inuite.

Type: Chapitre de livre
Mots-clés ou Sujets: Grand Nord, Nordicité littéraire, Danemark, Groenland, Racontars arctiques, Jørn Riel, Littérature danoise, Imaginaire du Nord, Ours blanc, Mort, Figure, Déconstruction, Inuit, Mythologie
Unité d'appartenance: Faculté des arts > Chaire de recherche sur l’imaginaire du Nord, de l’hiver et de l’Arctique
Déposé par: Daniel Chartier
Date de dépôt: 18 sept. 2017 07:49
Dernière modification: 18 sept. 2017 07:49
Adresse URL : http://archipel.uqam.ca/id/eprint/10275

Statistiques

Voir les statistiques sur cinq ans...