La pêche blanche de Lise Tremblay et Lumière de neige de Lars Andersson. Retours vers le Nord et discordance énonciative, intertextuelle et politique

Lindberg, Svante (2008). « La pêche blanche de Lise Tremblay et Lumière de neige de Lars Andersson. Retours vers le Nord et discordance énonciative, intertextuelle et politique », dans Le(s) Nord(s) imaginaire(s), sous la dir. de Chartier, Daniel. Montréal, Imaginaire|Nord, coll. «Droit au pôle », pp. 295-309.

Fichier(s) associé(s) à ce document :
[img]
Prévisualisation
PDF
Télécharger (370kB)

Résumé

Dans cet article, l’auteur examine la migrance de soi dans le cadre du thème du retour vers le nord dans La pêche blanche (1994) de Lise Tremblay et Snöljus (1979, Lumière de neige, 1984) de Lars Andersson. En s’inspirant de la recherche de Pierre Ouellet (2003), selon lequel la migrance est à repérer dans l’énonciation même, ainsi que des aspects de la « concordance » et de la « discordance » dans la théorie de l’identité narrative de Paul Ricœur (1990), l’auteur se penche sur la transformation identitaire des deux protagonistes lors de leur rencontre avec le territoire nordique, endroit éminemment discordant. Dans le premier texte, il est question du Nord québécois, où se rend le protagoniste pour constater la mort de son père, et, dans le deuxième texte, il s’agit du Nord de la Suède. Les discours des « je » énonciateurs sont regardés à la fois comme des témoignages d’un récit personnel et d’un récit collectif. Le premier roman met en scène un rite de passage et évoque, à l’aide de l’intertextualité, la transition d’une conception spatiale caractérisée par le clivage entre territoire québécois et territoire nord-américain vers un ancrage plus continental. Le deuxième roman évoque le mutisme, l’écart entre les individus et entre l’individu et le pouvoir, et raconte l’anéantissement de son protagoniste devant des intérêts stratégiques. Il actualise également le processus continu d’interprétation et de lutte hégémonique sur le territoire du Nord.

Type: Chapitre de livre
Mots-clés ou Sujets: Littérature québécoise, Littérature suédoise, Québec, Suède, Roman, Politique, Nord, Nordicité littéraire, Lise Tremblay, La pêche blanche, Snöljus, Lumière de neige, Lars Andersson, Pierre Ouellet, Paul Ricoeur, Identité, Intertextualité, Silence
Unité d'appartenance: Faculté des arts > Chaire de recherche sur l’imaginaire du Nord, de l’hiver et de l’Arctique
Déposé par: Daniel Chartier
Date de dépôt: 14 sept. 2017 07:56
Dernière modification: 14 sept. 2017 07:56
Adresse URL : http://archipel.uqam.ca/id/eprint/10135

Statistiques

Voir les statistiques sur cinq ans...