Muslim young adults in Berlin, Copenhagen and Montreal : a qualitative analysis of their religious and national identity development

Younis, Tarek (2017). « Muslim young adults in Berlin, Copenhagen and Montreal : a qualitative analysis of their religious and national identity development » Thèse. Montréal (Québec, Canada), Université du Québec à Montréal, Doctorat en psychologie.

Fichier(s) associé(s) à ce document :
[img]
Prévisualisation
PDF
Télécharger (3MB)

Résumé

Les musulmans occidentaux font souvent l'objet d'une attention négative de la part des médias depuis les attentats du 11 septembre 2001. Par conséquent, la communauté musulmane se sent progressivement marginalisée du reste de la société. La compatibilité entre l'islam et les contextes laïques est l'un des thèmes centraux qui surgissent dans le discours politique des pays occidentaux. Le sujet de l'identité joue un rôle important en illustrant les défis potentiels que les musulmans occidentaux confrontent tout en négociant leurs affiliations religieuses et nationales. L'objectif principal de cette thèse est d'explorer et de comparer le développement des identités religieuses et nationales des jeunes adultes musulmans, nés et élevés dans des sociétés occidentales, en particulier les villes de Montréal, Berlin et Copenhague, là où ils sont la cible des discours politiques controversés. Notre recherche a utilisé une analyse narrative qualitative pour explorer les expériences des jeunes adultes musulmans occidentaux. Une approche contextualisée au carrefour interdisciplinaire de l'approche de l'identité sociale et l'interactionnisme symbolique a établi les fondements théoriques de notre analyse. Cette méthode apprécie la façon dont les individus font sens de leurs expériences, ainsi que la façon dont les contextes sociaux établissent les limites auxquelles ces significations peuvent être faites, c'est-à-dire dans la formation de leurs identifications groupales. Nous avons recruté trente participants – quinze hommes et quinze femmes – âgés entre 18 et 25 ans. Dix participants provenaient chacune des villes Montréal, Berlin et Copenhague. Parmi ce groupe nous comptions dix participants convertis à l'islam. Les participants ont été recrutés par le bouche-à-oreille parmi des groupes de jeunesse, ainsi que parmi des associations étudiantes, des écoles secondaires, des collèges, des universités et des mosquées sunnites. Un guide d'entrevue qualitative a été développé et validé par le comité de supervision de l'éthique, composé de questions ouvertes utilisées dans un format semi-structuré. Le premier article explore et compare le développement des identités religieuses et nationales selon le paysage politique dans lequel elles s'insèrent. Il aborde la question de recherche suivante : comment le développement des identités religieuse et nationale des jeunes adultes musulmans diffèrent selon le contexte politique? Cet article identifie deux thèmes fondamentaux liés à l'identité nationale : la citoyenneté et l'engagement civique. L'expression de ces thèmes diffère selon les caractéristiques sociopolitiques de chaque pays. Au Canada, les participants décrivent leur citoyenneté comme un élément intégral à leur identité nationale, alors que l'engagement civique représente plutôt une obligation personnelle et religieuse. En Allemagne et au Danemark, la citoyenneté reflète une ambivalence à propos de leur identité nationale, découlant d'une relation incertaine avec l'État. L'engagement civique est présenté alors comme un moyen de défendre l'islam dans l'arène publique. Nous discutons de l'importance de contextualiser les expressions de l'identité nationale selon les conditions sociopolitiques prévalentes. L'article deux explore le processus par lequel les jeunes adultes musulmans développent leur identité religieuse, c'est-à-dire d'un héritage parental vers un choix personnel. Il aborde la question de recherche suivante : comment les jeunes musulmans développent-ils leurs identités nationales et religieuses à la lumière de l'augmentation de l'islamophobie? Cet article examine comment certains participants ont développé une attitude anti-ethnique significative, liée à leur identité musulmane, envers l'identité religieuse de leurs parents. Ils développent par la suite leur identité religieuse selon l'environnement de leurs pairs. Derrière ce processus se trouve un besoin essentiel de développer une identité musulmane 'objective'. Nous extrapolons comment certains jeunes musulmans occidentaux ont besoin d'une identité musulmane objective pour lutter contre l'augmentation de l'islamophobie dans le discours socio-politique, et pour établir un sentiment de certitude à la lumière des divisions ethniques intra-religieuses. L'article trois explore les changements qui se produisent dans la configuration des identités sociales des convertis musulmans avant et après l'acceptation de la foi islamique. Il aborde les questions de recherche suivante : comment est ce que le contexte politique influe t-il sur le développement de l'identité sociale des musulmans convertis? Il explore les récits des musulmans convertis qui ont vécus des conflits entre leurs identités nationales et ethniques avant la conversion. Les participants révèlent comment ils ont révisé leur configuration de l'identité sociale pendant la conversion, en inversant leur relation antagoniste à leur identité nationale. Leurs récits racontent comment les réalités politiques submergent la perception et le développement de l'identité musulmane occidentale. Ceci nécessite, pour les convertis, une réévaluation de leur identité nationale comme étant une forme de critique sociale envers l'État. Nos résultats démontrent comment les éléments de discrimination et de la race sont tous significativement impliqués dans le processus de conversion et le développement de l'identité musulmane. L'article quatre explore les récits des musulmans occidentaux, en enquêtant sur la façon dont ils comprennent la relation entre leurs identités religieuse et nationale, en fonction de leurs expériences personnelles. Il aborde la question de recherche suivante : comment est ce que les jeunes musulmans négocient-ils leurs multiples identités sociales à la lumière de leurs trajectoires de vie uniques? En adoptant une position constructiviste envers les fondements de deux modèles d'identités, soit celles de l'acculturation et de l'identité biculture, cet article met l'accent sur deux thèmes qui soulignent le développement de l'identité : la primauté de l'expérience et l'enchevêtrement des identités sociales multiples. L'article cinq propose une nouvelle approche pour comprendre la relation entre l'identité religieuse et nationale des jeunes musulmans, dans une tentative de surmonter la réification politique des identités sociales. Il aborde la question de recherche suivante : comment peut-on comprendre les identités multiples d'un jeune adulte musulman occidental en dehors des cadres des modèles d'identité biculturel et d'acculturation? Nous offrons un cadre théorique basé sur l'approche des représentations sociales, établi sur les notions de communication et de sens commun comme étant fondamentaux à la construction d'une identité culture. L'article conclut en suggérant que les musulmans occidentaux ne tiennent pas nécessairement des identités nationales et religieuses distinctes en tant que tel. Par contre, leurs expériences sociopolitiques reflètent nécessairement une compréhension sur comment être musulman dans un environnement occidental. Ceci suggère que la division entre les identités sociales est un artefact politique et scientifique imposé sur leur concept de soi de certains jeunes. ______________________________________________________________________________ MOTS-CLÉS DE L’AUTEUR : musulmans, identité, religion, ethnicité, identité culturelle, citoyenneté

Type: Thèse ou essai doctoral accepté ()
Informations complémentaires: La thèse a été numérisée telle que transmise par l'auteur.
Directeur de thèse: Hassan, Ghayda
Mots-clés ou Sujets: Musulmans -- Pays non-musulmans / Jeunesse musulmane / Convertis musulmans / Identification (Religion) / Identité collective / Ethnicité / Citoyenneté
Unité d'appartenance: Faculté des sciences humaines > Département de psychologie
Déposé par: Service des bibliothèques
Date de dépôt: 25 sept. 2017 11:18
Dernière modification: 25 sept. 2017 11:18
Adresse URL : http://archipel.uqam.ca/id/eprint/10124

Statistiques

Voir les statistiques sur cinq ans...