Élaboration d'une approche fusionnant picturalité et textualité en peinture

Laforest, Gabrielle (2011). « Élaboration d'une approche fusionnant picturalité et textualité en peinture » Mémoire. Montréal (Québec, Canada), Université du Québec à Montréal, Maîtrise en arts visuels et médiatiques.

Fichier(s) associé(s) à ce document :
[img]
Prévisualisation
PDF
Télécharger (104MB)

Résumé

Ce texte accompagnait l'exposition Par la force des choses qui fut présentée au CDEX (J-R940-UQAM) du 9 au 15 mai 2011. Tirant sa source de l'écriture, ma peinture est un parcours d'idées, de mots, d'images et de signes que je recompose dans l'espace pictural. C'est ainsi que les signes et les images développés par la matière et par les procédés se mélangent chaque fois un peu plus et deviennent mon « écriture imaginée ». Je veux ainsi entraîner celui qui regarde le tableau à s'interroger sur la nature, le rôle et la relation que ces divers éléments entretiennent entre eux sur une même surface. Les diverses méthodes empruntées au monde de l'écriture et de l'imprimerie ainsi que les usages qui en découlent dans mon travail sont au cœur de ma démarche et me permettent de faire dériver les mots et les images dans une multitude de directions. Il se crée alors une parenté de motifs générant des liens dans l'espace pictural. L'utilisation de grand format m'a conduite à accorder une plus grande importance au vide, rendant ainsi plus visibles les relations entre les signes qui semblent flotter de façon aérienne sur la toile. Dans mon travail, je cherche à rendre visible pour l'observateur la pensée mouvante engendrée par le processus de création. L'écriture est devenue un acte pictural; le sens ne se trouve plus dans le mot, mais dans la forme, dans les étapes de réalisation et dans le rapport à la surface et à l'outil. En faisant dériver les signes et les images d'un tableau à l'autre jusqu'à épuiser leurs possibilités, je pose un regard neuf sur le rapport entre intériorité de la réflexion et de sa matérialisation par l'inscription. Cette démarche me permet de consigner une pensée affranchie de la parole et d'amorcer, par l'usage de l'« écriture imaginée », une réflexion sur le rapport entre picturalité et textualité. ______________________________________________________________________________ MOTS-CLÉS DE L’AUTEUR : Peinture abstraite, écriture, signes, image, symétrie, désordre, procédés

Type: Mémoire accepté
Informations complémentaires: Le mémoire a été numérisé tel que transmis par l'auteur.
Directeur de thèse: Lacasse, François
Mots-clés ou Sujets: Désordre / Écriture (Système graphique) / Image / Peinture abstraite / Processus de création / Technique picturale / Signe (Sémiotique) / Symétrie / Mémoires et thèses de création
Unité d'appartenance: Faculté des arts > École des arts visuels et médiatiques
Déposé par: Service des bibliothèques
Date de dépôt: 25 sept. 2017 10:39
Dernière modification: 25 sept. 2017 10:39
Adresse URL : http://archipel.uqam.ca/id/eprint/10110

Statistiques

Voir les statistiques sur cinq ans...