Intergenerational transmission of attachment and child externalizing behavior problems in a sample of adolescent mothers and their pre-school/early-school aged children

Mazzarello, Tania (2007). « Intergenerational transmission of attachment and child externalizing behavior problems in a sample of adolescent mothers and their pre-school/early-school aged children » Thèse. Montréal, Québec, Université du Québec à Montréal, Doctorat en psychologie.

Fichier(s) associé(s) à ce document :
[img]
Prévisualisation
PDF
Télécharger (5MB)

Résumé

Au cours des années, de nombreuses études auprès de mères adolescentes et leurs enfants ont révélé des taux de prévalence plus élevés de représentations d'attachement non autonome chez ces dernières et d'attachement insécurisé chez leurs enfants en comparaison à ce que l'on retrouve dans des échantillons non cliniques. Plusieurs études ont également démontré que les représentations d'attachement de la mère se transmettent en partie à l'enfant par la sensibilité parentale. Toutefois, à ce jour, une proportion importante de la variance entre l'attachement du parent et celui de l'enfant demeure inexpliquée, ce qui suggère que d'autres éléments des interactions mère-enfant et des variables psychosociales de la mère devraient être étudiés. Dans le cas d'une population adolescente, les caractéristiques maternelles antisociales devraient être examinées en raison du risque écologique élevé les entourant. Des liens ont effectivement été démontrés entre la maternité à l'adolescence et les antécédents de troubles de la conduite chez ces jeunes filles, ainsi qu'entre les caractéristiques maternelles antisociales, les représentations d'attachement insécurisé des mères et les pratiques parentales négatives, lesquelles sont liées à l'insécurité chez l'enfant selon différentes études. Il devient alors très pertinent d'étudier l'apport des traits d'insensibilité/de manque d'affectivité (caractéristiques antisociales) des mères dans la transmission de l'attachement auprès d'une population de mères adolescentes et de leur enfant. De plus, il y a très peu de recherches qui visent à étudier le processus de transmission intergénérationnelle au-delà de la petite enfance, en particulier pour cette population. Par conséquent, d'autres recherches menées auprès de mères adolescentes et de leurs enfants à la période préscolaire/début de l'âge scolaire seraient nécessaires. De plus, la recherche a démontré que les enfants d'âge préscolaire/début de l'âge scolaire de mères adolescentes sont plus à risque de présenter des troubles de comportement, particulièrement de nature agressive. Les résultats de quelques études révèlent qu'il existe une association entre les représentations d'attachement non résolu des mères adolescentes et les troubles de comportement de leurs enfants d'où l'importance de mieux comprendre cette association. Aussi, la recherche a démontré que parmi les catégories d'attachement insécurisé, la désorganisation chez les nourrissons et les enfants d'âge préscolaire ou scolaire est davantage associée aux problèmes extériorisés. Cependant, la majorité des études ont montré un lien entre l'attachement des nourrissons ou des enfants en bas âge et l'adaptation des enfants à l'âge préscolaire ou scolaire. Les objectifs de cette étude portant sur un échantillon de 42 mères adolescentes et leur enfant âgé de 4 à 7 ans, visent à examiner : 1) le lien entre les représentations des mères liées à l'insécurité (ex. un niveau faible de «agency of self», une dimension du «Projectif d' Attachement Adulte» : George, West, & Pettem, 1997) et les catégories d'attachement des enfants, évaluées en utilisant le «Système de Classification d'Attachement à l'âge Préscolaire» (Cassidy & Marvin avec le MacArthur Working Group on Attachment, 1992); 2) les mécanismes possiblement impliqués dans la transmission de l'attachement, notamment les interactions mère-enfant évaluées en utilisant un système de codification d'observation élaboré par Moss, Humber et Roberge (1996) et les traits d'insensibilité/manque d'affectivité évalué en utilisant le « Antisocial Process Screening Device » (Frick & Hare, 2001); 3) les rôles de l'attachement mère et enfant dans la prédiction des troubles de comportement extériorisés (évalués en utilisant le «Child Behavior Checklist» (Achenbach & Edelbrock, 1983); 4) un modèle de médiation dans lequel l'attachement de l'enfant agit en tant que médiateur dans la relation entre l'attachement des mères et les troubles de comportement extériorisés de leurs enfants; et enfin 5) un modèle de modération examinant les liens entre l'attachement des enfants et des mères dans la prédiction des troubles extériorisés. Les résultats ont fait ressortir un lien significatif entre l'attachement des mères et celui des enfants. Toutefois, le rôle médiateur des interactions n'a pu être étudié puisqu'il a été impossible d'établir de lien entre l'attachement des mères et des enfants et les interactions mère-enfant. Néanmoins, les résultats ont démontré que les mères ayant un niveau plus faible de « agency of self » présentaient plus de traits d'insensibilité/de manque d'affectivité que les mères ayant un niveau plus élevé de « agency of self ». Aussi, les enfants ayant un attachement insécurisé avaient des mères qui présentaient plus de traits d'insensibilité/de manque d'affectivité que les enfants possédant un attachement sécurisé. Nos résultats appuient le modèle de médiation qui étudie le rôle des traits d'insensibilité/de manque d'affectivité des mères dans la relation entre l'attachement mère et enfant. Les résultats ont aussi démontré que les enfants possédant un attachement désorganisé présentaient plus de troubles de comportement extériorisés que les enfants possédant un attachement organisé. Toutefois, les mères ayant des représentations d'attachement non résolu n'avaient pas plus de probabilité d'avoir des enfants présentant plus de troubles de comportement, que celles ayant des représentations d'attachement résolu. Donc, des analyses de médiation visant à examiner le rôle de l'attachement chez les enfants dans la relation entre l'attachement chez les mères et les troubles de comportement des enfants ne purent être effectuées. Enfin, il a été possible de démontrer le rôle modérateur de l'attachement des mères dans la relation entre l'attachement des enfants et les troubles de comportements extériorisés. Ces résultats ont d'importantes implications tant du point de vue de la recherche que de la clinique. Ils soulignent l'importance d'examiner des variables autres que la sensibilité, notamment des variables psychosociales maternelles, lorsque l'on étudie la transmission intergénérationnelle de l'attachement. Ils mettent également en évidence l'importance d'explorer l'attachement tant chez les mères que chez les enfants dans la prédiction de troubles de comportement extériorisés. Les résultats de cette recherche appuient les travaux des études antérieures qui démontrent la transmission de l'attachement de même que les recherches qui soutiennent que l'attachement désorganisé est un facteur de risque important pour les troubles de comportement. Enfin, la présence de hauts taux de représentations d'attachement non-autonome et non résolu chez les mères adolescentes et d'attachement insécurisé et désorganisé chez leurs enfants, la transmission de l'attachement, le rôle significatif médiateur des caractéristiques antisociales maternelles dans la transmission, ainsi que les liens entre l'attachement désorganisé et la présence de troubles de comportement extériorisés sont des faits alarmants. Ces résultats justifient une exploration supplémentaire d'un échantillon de mères adolescentes et de leur enfant afin de créer et mettre en place des programmes de prévention pour cette population. Finalement, les résultats appuient la validation du Projectif d 'Attachement Adulte, du construit « agency of self » du Projectif d'Attachement Adulte et du Système de Classification d'Attachement à l'âge Préscolaire. ___________________________________________________________________________ MOTS-CLÉS DE L’AUTEUR : Attachement, transmission, troubles de comportement, mères adolescentes

Type: Thèse ou essai doctoral accepté ()
Informations complémentaires: La thèse a été numérisée telle que transmise par l'auteur.
Directeur de thèse: Moss, Ellen
Mots-clés ou Sujets: Attachement / Enfant d'âge préscolaire / Mère adolescente / Psychologie transgénérationnelle / Relation mère-enfant / Trouble du comportement
Unité d'appartenance: Faculté des sciences humaines > Département de psychologie
Déposé par: Service des bibliothèques
Date de dépôt: 22 sept. 2017 13:56
Dernière modification: 22 sept. 2017 13:56
Adresse URL : http://archipel.uqam.ca/id/eprint/10083

Statistiques

Voir les statistiques sur cinq ans...