Étude des liens entre le schème d'attachement de la mère, la qualité de la relation mère-adolescente, et l'adaptation psycho-sociale de la jeune adulte

Simard, Marie-Claude (2007). « Étude des liens entre le schème d'attachement de la mère, la qualité de la relation mère-adolescente, et l'adaptation psycho-sociale de la jeune adulte » Thèse. Montréal, Québec, Université du Québec à Montréal, Doctorat en psychologie.

Fichier(s) associé(s) à ce document :
[img]
Prévisualisation
PDF
Télécharger (5MB)

Résumé

La théorie de l'attachement (Bowlby, 1969,1973) suggère que les premières relations qu'une personne développe avec ses figures d'attachement influencent son développement psychosocial et son schème d'attachement. Plusieurs études ont documenté l'influence du schème d'attachement des mères sur la qualité de leur relation avec leur enfant (e.g. Crowell & Feldman, 1991) ainsi que l'influence de la qualité de la relation d'attachement que l'enfant développe avec sa mère sur son adaptation future (e.g. Thompson, 1999). La présente thèse s'intéresse à l'influence du schème d'attachement des mères et de la qualité de la relation mère-fille durant l'adolescence sur l'adaptation psychosociale de jeunes femmes au début de l'âge adulte. Ce lien est analysé sous deux angles. Dans un premier article, nous évaluons les liens entre le schème d'attachement des mères et la qualité de leur communication avec leur adolescente dans des contextes positifs et négatifs; puis, nous évaluons si, longitudinalement, le schème d'attachement des mères influence la qualité de la communication de leur fille adulte avec un(e) ami(e) lors d'une tâche de soutien social. Au temps 1, l'entrevue d'attachement adulte (AAI; George, Kaplan, & Main, 1985) est administré à 40 mères, et la communication mère-adolescente est observée lors de deux discussions filmées. Au temps 2, 33 des filles, maintenant au début de l'âge adulte, participent à deux discussions filmées avec leur meilleur(e) ami(e). Les résultats montrent qu'au temps 1, la communication mère-fille chez les mères ayant un schème d'attachement sécurisant/autonome est caractérisée par des niveaux plus élevés d'implication que chez les mères ayant un schème d'attachement préoccupé. De plus, au temps 2, les filles adultes ayant bénéficié d'une relation avec une mère sécurisant/autonome, lorsque comparées aux filles ayant vécu avec une mère au schème d'attachement évitant, se montrent plus habiles à soutenir un(e) ami(e) qui leur confie une difficulté personnelle. Finalement, les résultats montrent que le niveau de comportements conflictuels entre la mère et son adolescente modère le lien entre le schème d'attachement de la mère au temps 1 et l'habileté des filles adultes à offrir du soutien à leur ami(e) au temps 2. Seules les jeunes femmes dont la mère avait un schème d'attachement évitant et qui vivaient par ailleurs des niveaux élevés de conflits avec leur mère durant l'adolescence ont moins d'habiletés de soutien social à l'âge adulte. Dans un deuxième article utilisant le même échantillon, nous examinons l'hypothèse selon laquelle le schème d'attachement des jeunes adultes et la qualité actuelle de leur relation avec leur mère médiatisent les liens entre, d'une part, la communication mère-adolescente et la négativité perçue dans la relation mère-adolescente et d'autre part, la détresse psychologique à l'âge adulte. Les résultats montrent que les jeunes femmes ayant un schème d'attachement préoccupé au temps 2 percevaient, durant leur adolescence, des niveaux plus élevés de négativité dans leur relation avec leur mère, et étaient moins impliquées dans la résolution de conflit lorsque comparées à celles ayant un schème d'attachement évitant; de plus leurs discussions avec leur mère étaient caractérisées par des niveaux plus élevés de comportements négatifs que celles ayant un schème d'attachement sécurisant. Les résultats montrent également que le niveau d'intimité émotionnelle perçue avec la mère à l'âge adulte agit comme médiateur de la relation entre la négativité perçue dans la relation mère-adolescente et la détresse psychologique à l'âge adulte. La discussion générale intègre les résultats des deux études et propose des pistes de recherche futures. ___________________________________________________________________________ MOTS-CLÉS DE L’AUTEUR : Attachement, adolescence, jeunes adultes, communication, soutien social, adaptation psychosociale, qualité relationnelle, entrevue d'attachement adulte, test projectif de l'attachement adulte.

Type: Thèse ou essai doctoral accepté ()
Informations complémentaires: La thèse a été numérisée telle que transmise par l'auteur.
Directeur de thèse: Julien, Danielle
Mots-clés ou Sujets: Adaptation psychologique / Adolescence / Adolescente / Attachement / Développement psychosocial / Influence parentale / Jeune adulte / Relation mère-enfant
Unité d'appartenance: Faculté des sciences humaines > Département de psychologie
Déposé par: Service des bibliothèques
Date de dépôt: 22 sept. 2017 13:50
Dernière modification: 22 sept. 2017 13:50
Adresse URL : http://archipel.uqam.ca/id/eprint/10081

Statistiques

Voir les statistiques sur cinq ans...