Impact d'une exposition à de faibles concentrations de contaminants environnementaux sur les fonctions motrices de pêcheurs sportifs et d'Inuits

Lamoureux, Daniel (2006). « Impact d'une exposition à de faibles concentrations de contaminants environnementaux sur les fonctions motrices de pêcheurs sportifs et d'Inuits » Thèse. Montréal, Québec, Université du Québec à Montréal, Doctorat en psychologie.

Fichier(s) associé(s) à ce document :
[img]
Prévisualisation
PDF
Télécharger (36MB)

Résumé

Le mercure accumulé au cours du passage du temps dans les sols de la forêt est, en partie, à l'origine de l'exposition au Hg des organismes vivants et de la contamination des rivières, des lacs et des réservoirs artificiels. Le processus de dégradation du Hg par la matière organique entraîne la méthylation du Hg d'origine naturelle et anthropique. L'augmentation des concentrations en méthylmercure de l'ensemble de la chaîne alimentaire représente un risque potentiel d'intoxication pour la population exposée à la suite de la consommation de poissons ou de mammifères marins. Les travailleurs d'Hydro-Québec pratiquant la pêche sportive sur le territoire de la Baie-James ainsi que des habitants d'une communauté inuite dans le Nunavik dont l'alimentation traditionnelle repose essentiellement sur la consommation de poissons et de mammifères marins sont exposés aux contaminants environnementaux. Les études antérieures portant sur l'exposition chronique au méthylmercure ont suggéré que des désordres moteurs pouvaient être observés à des concentrations nettement inférieures à celles jugées sécuritaires par les organismes de santé publique (Auger et al., 2005; Beuter et al., 1999a, 1999b; Beuter et Edwards, 1998; Carta et al., 2003; Dolbec et al., 2000; Lebel et al., 1998; Lebel et al., 1996; Yokoo et al., 2003). Certaines populations sont, dans leur vie quotidienne, exposées au méthylmercure de par leur alimentation, il est donc primordial de déterminer la concentration de référence en dessous de laquelle aucune altération neurologique n'est observée. Le but de cette thèse était d'examiner les effets d' une exposition à des substances neurotoxiques par l'alimentation sur les fonctions motrices, auprès de certains travailleurs d'Hydro-Québec pratiquant la pêche sportive sur le territoire de la Baie-James au cours de la saison estivale (étude 1), puis auprès des habitants de la communauté de Salluit dans le Nunavik (étude 2). Nous savons aujourd'hui que de multiples facteurs peuvent avoir une incidence sur les performances motrices. Dans ces études, nous avons également évalué l'impact de l'âge, de l'indice de masse corporelle, de certaines substances consommées pouvant avoir une incidence indésirable sur les performances motrices (alcool, café, tabac et drogues) ainsi que certains nutriments importants (sélénium et acides gras omégas-3). Une batterie d'épreuves motrices a été utilisée afin d'identifier si une exposition à des contaminants environnementaux peut entraîner des désordres moteurs précliniques. Ces épreuves incluaient des mouvements involontaires (tremblement postural de l'avant-bras et de l'index) et des mouvements volontaires (mouvement de pointage, de rotation et temps de réaction). Les instruments permettant de quantifier ces mouvements (diadochokisimètre, eurythmokinésimètre, CATSYS System, TremLas) ont été développés et utilisés afin d'évaluer les performances motrices de différentes populations. En outre, ces instruments ont permis de mesurer les désordres moteurs consécutifs à une exposition à des substances neurotoxiques et à différentes maladies neurodégénératives. Les résultats de l'étude 1, démontrent que, pour les pêcheurs sportifs, la concentration de méthylmercure dans le sang et dans les cheveux mesurée après la saison de pêche est significativement supérieure à celle mesurée avant la saison. Les analyses ne révèlent par contre aucune modification des performances motrices (mouvements volontaires et involontaires) pouvant être associée à la variation de méthylmercure. Ces données suggèrent qu'il n'y a pas d'effet toxique neuromoteur significatif découlant d'une exposition au méthylmercure aux niveaux mesurés dans cette population. Les résultats soulignent cependant l'impact de l'âge et de l' indice de masse corporelle sur les fonctions motrices. Les résultats de l'étude 2 montrent que, pour les habitants d'une communauté inuite du Nunavik, la concentration de BPCs est un prédicteur significatif du tremblement postural de l'index. Les niveaux de MeHg ne se sont pas avérés de bons prédicteurs des modifications motrices, mais plusieurs mesures étaient significativement prédites par l'âge et par l'indice de masse corporelle. En résumé, les résultats de ces études suggèrent qu'il n'existe pas de relation entre les performances motrices et une exposition aux concentrations de contaminants observées dans nos deux populations. Cependant, les niveaux de concentration de BPCs mesurés se sont avérés des prédicteurs significatifs du tremblement postural de l'index. Ces études ont également permis de montrer que l'âge et l'indice de masse corporelle altèrent les performances motrices. . ___________________________________________________________________________ MOTS-CLÉS DE L’AUTEUR : motricité, exposition, méthylmercure, biphényles polychlorés, sélénium, indice de masse corporelle, vieillissement.

Type: Thèse ou essai doctoral accepté ()
Informations complémentaires: La thèse a été numérisée telle que transmise par l'auteur.
Directeur de thèse: Richer, François
Mots-clés ou Sujets: Contamination des aliments / Effet physiologique / Exposition ambiante (Environnement) / Habileté motrice / Impact sur la santé / Mercure / Mouvement humain / Neurotoxicité
Unité d'appartenance: Faculté des sciences humaines > Département de psychologie
Déposé par: Service des bibliothèques
Date de dépôt: 21 sept. 2017 14:27
Dernière modification: 21 sept. 2017 14:27
Adresse URL : http://archipel.uqam.ca/id/eprint/10064

Statistiques

Voir les statistiques sur cinq ans...