Trois essais sur la divergence et la convergence des représentations de la responsabilité sociale et environnementale : une analyse internationale

Telahigue, Issam (2013). « Trois essais sur la divergence et la convergence des représentations de la responsabilité sociale et environnementale : une analyse internationale » Thèse. Montréal (Québec, Canada), Université du Québec à Montréal, Doctorat en administration.

Fichier(s) associé(s) à ce document :
[img]
Prévisualisation
PDF
Télécharger (18MB)

Résumé

Cette thèse consiste en trois essais quantitatifs qui examinent les aspects de convergence et de divergence dans les négociations des normes et des accords internationaux dans le domaine de l'environnement et de la responsabilité sociétale des organisations. Dans le premier essai, nous comparons les artéfacts de convergence et de divergence dans les représentations de RSE de plusieurs groupes nationaux. Pour ce faire, nous avons étudié les commentaires de 163 groupes provenant de 48 pays dans le cadre de la négociation de la norme internationale de responsabilité sociale ISO 26000. Quatre dimensions internationales de la RSE ont été développées par la technique d'analyse de composantes principales (ACP). Ces dimensions ont ensuite été analysées graphiquement afin de déceler leurs signes potentiels de convergence et de divergence. Nos résultats montrent que, malgré la prééminence de convergence, des manifestations de convergence et de divergence coexistent sur les différentes dimensions de la norme ISO 26000. En se basant sur des analyses de la variance, cette recherche prouve que ni le niveau de développement économique (Nord-Sud), ni la catégorie de parties prenantes sont associés à la divergence dans les représentations de RSE entre les participants. Par contre, nous observons des divergences sur la dimension « principes de la RSE » et la dimension « implantation de la RSE », laquelle est significativement liée à l'origine nationale. Cet article démontre aussi que la divergence internationale sur les dimensions relatives aux questions centrales, aux principes de la RSE, ainsi qu'à l'implantation de la RSE est associée au niveau du consensus national observé entre les groupes de chacun des pays participants. Dans le deuxième essai, nous examinons plus spécifiquement la relation potentielle entre, d'une part, la culture, et d'autre part, les représentations en responsabilité sociale. L'étude porte spécifiquement sur l'Amérique du Nord, l'Europe de l'Ouest et l'Europe de l'Est. Cette recherche se base sur les quatre dimensions de RSE précédemment développées dans le premier essai. Pour ce faire, nous avons analysé les commentaires des 76 groupes issus de 23 pays américains et européens qui ont participé à la négociation de la norme internationale de RSE (ISO 26000). Les résultats de l'analyse de la régression linéaire multiple démontrent que la divergence sur la dimension relative aux principes de RSE, ainsi que la divergence relative à son implantation, est sensiblement associée au niveau d'acceptation du pouvoir. Nos résultats démontrent aussi une relation statistiquement significative entre le niveau de masculinité et la dimension relative aux principes de RSE. Dans le dernier essai, nous avons eu recours aux jeux dynamiques, afin d'évaluer mathématiquement deux situations de négociations internationales entre les pays développés et en voie de développement (Nord-Sud) dans un cas particulier de RSE, à savoir la pollution transfrontalière. La première situation est relative à la divergence (jeu non coopératif) tandis que la deuxième est relative à la convergence (jeu coopératif). Cet essai propose un jeu différentiel de contrôle de la pollution transfrontalière entre deux joueurs asymétriques. Nous considérons qu'un des deux joueurs est non vulnérable à la pollution (pays en voie de développement) ou ne veut pas internaliser le coût du dommage lors du choix de sa politique de production dans un jeu non coopératif. Dans un premier temps, nous déterminons un équilibre de Nash avec rétroaction ainsi qu'une solution coopérative. Ensuite, nous établissons des conditions sous lesquelles le joueur vulnérable (pays développés) pourrait acheter la coopération du joueur non vulnérable afin de contrôler ses émissions et d'investir dans des activités d'atténuation. Finalement, afin d'allouer d'une façon optimale et de décomposer le dividende de la coopération pour les deux joueurs dans le temps, une solution de négociation de Nash est caractérisée. Nous démontrons que cette décomposition est temporellement cohérente. ______________________________________________________________________________ MOTS-CLÉS DE L’AUTEUR : Responsabilité sociale et environnementale, ISO 26000, parties prenantes, pays d'origine, culture, Nord-Sud, Amérique du Nord, Europe, convergence, divergence, crossvergence, environnement, jeux différentiels, solution coopérative, équilibre de Nash avec rétroaction, cohérence temporelle, solution de négociation de Nash.

Type: Thèse ou essai doctoral accepté ()
Informations complémentaires: La thèse a été numérisée telle que transmise par l'auteur
Directeur de thèse: Turcotte, Marie-France
Mots-clés ou Sujets: Culture, Étude transculturelle, Négociations internationales, Norme ISO 26000, Partie prenante, Représentation, Responsabilité environnementale, Responsabilité sociale, Responsabilité sociale de l'entreprise, Théorie des jeux, Amérique du Nord, Europe de l'Est, Europe de l'Ouest, Pays en développement, Pays industrialisés, Étude comparée
Unité d'appartenance: École des sciences de la gestion
Déposé par: Service des bibliothèques
Date de dépôt: 09 sept. 2014 15:01
Dernière modification: 01 nov. 2014 02:28
Adresse URL : http://archipel.uqam.ca/id/eprint/6162

Statistiques

Voir les statistiques sur cinq ans...