Technologies et systèmes d'information, capacités et avantage concurrentiel : analyse inter cas de courtiers d'assurance vie en France

Luc, Paul (2009). « Technologies et systèmes d'information, capacités et avantage concurrentiel : analyse inter cas de courtiers d'assurance vie en France » Thèse. Montréal (Québec, Canada), Université du Québec à Montréal, Doctorat en administration des affaires.

Fichier(s) associé(s) à ce document :
[img]
Prévisualisation
PDF
Télécharger (26MB)

Résumé

Des investissements colossaux ont été réalisés dans le domaine des technologies de l'information (TI) depuis une trentaine d'années sans que ni praticiens ni chercheurs puissent se mettre d'accord sur leur efficacité et leur rentabilité. Notre objectif est de mieux comprendre comment les capacités TI/SI peuvent contribuer à l'avantage concurrentiel et à la performance. A cette fin, nous avons réalisé et comparé quatre études de cas approfondies chez des courtiers d'assurance vie en France, Nous utilisons des concepts des perspectives de la ressource et de l'alignement comme outils théoriques. Les principaux résultats de notre recherche sont les suivants. Les capacités TI/SI contribuent positivement à l'avantage concurrentiel de façon surtout indirecte à travers les sous-systèmes des capacités opérationnelles et des capacités stratégiques, tous deux influencés par le sous-système des capacités dynamiques. Mais cet apport peut aussi être positif et direct dans certains cas. Il peut même se révéler nul ou négatif dans certaines circonstances. Les différentes capacités des TI/SI contribuent de façon assez homogène à l'avantage concurrentiel, mais plus à sa création qu'à son soutien. Le concept de capacité stratégique élargit celui de compétence clé en prenant en compte les actifs physiques et permet de mieux rendre compte de la contribution des TI. L'avantage concurentiel peut être vu sous un angle théorique ou managérial. Notre analyse inter cas fait apparaître qu'en considérant l'avantage concurrentiel non de façon binaire mais en fonction de son degré et son étendue, on peut réconcilier les deux points de vue. Notre recherche, après d'autres, répond à certaines critiques adressées à la théorie de la ressource et démontre celle-ci comme très complémentaire de la théorie de l'alignement pour expliquer la contribution des TI/SI. Nous en dégageons notamment le concept de multialignement dynamique des capacités qui est en lui-même une capacité et joue un rôle différenciant entre firmes. Nous parvenons finalement à un modèle et à une théorie explicatifs de la façon dont les capacités TI/SI peuvent produire une contribution stratégique. ______________________________________________________________________________ MOTS-CLÉS DE L’AUTEUR : Capacités opérationnelles, Capacités dynamiques, Capacités stratégiques, Avantage concurrentiel, Alignement, Technologies de l'information, Systèmes d'information, Stratégie, Assurance vie, Distribution, France.

Type: Thèse ou essai doctoral accepté ()
Informations complémentaires: La thèse a été numérisée telle que transmise par l'auteur.
Directeur de thèse: Lejeune, Albert
Mots-clés ou Sujets: Aspect stratégique, Assurance-vie, Avantage concurrentiel, Stratégie, Système d'information, Technologies de l'information, France
Unité d'appartenance: École des sciences de la gestion
Déposé par: RB Service des bibliothèques
Date de dépôt: 03 avr. 2009
Dernière modification: 01 nov. 2014 02:09
Adresse URL : http://archipel.uqam.ca/id/eprint/1989

Statistiques

Voir les statistiques sur cinq ans...